Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Stock / Dossiers / 1 - Rapport de recherche : Les acquisitions de terres a grande échelle au (...)

1 - Rapport de recherche : Les acquisitions de terres a grande échelle au Sénégal : description d’un nouveau phénomène

Avec la crise alimentaire mondiale et l’augmentation des besoins en énergies renouvelables, des Etats et investisseurs nationaux et internationaux se sont portés acquéreurs de vastes superficies dans les pays en développement. Ce phénomène récent a pris une ampleur considérable en quelques années, comme le souligne le rapport de la Banque Mondiale paru en 2010 qui souligne que les transactions sur les terres agricoles ont porté en 2009 sur 45 millions d’hectares, soit 10 fois plus que ce qui a été enregistré en moyenne dans le courant de la décennie passée.

Dans un pays comme le Sénégal, ce phénomène est devenu une réalité repérable dans plusieurs communautés rurales, notamment dans les zones ayant le potentiel agro-physique le plus élevé. Ces acquisitions de terres à grande échelle semblent être largement encouragées par certains programmes initiés par l’Etat depuis 2006. Le plan REVA (Retour Vers l’Agriculture), la GOANA (Grande Offensive Agricole pour la Nourriture et l’Abondance) et le programme biocarburants ont ainsi été des éléments stimulateurs de ce qu’on peut appeler « la ruée vers les terres agricoles ». L’analyse de l’ampleur réelle de ce phénomène et des modalités selon lesquelles ces transactions foncières à grande échelle se réalisent constituent l’objet principal de la présente étude. A cet effet, les objectifs poursuivis sont les suivants : (i) réaliser un état des lieux des transactions à grande échelle au Sénégal sur la base des informations disponibles ; (ii) analyser les stratégies développées par les opérateurs impliqués dans ces acquisitions à partir de quelques études de cas ; et (iii) définir de nouvelles perspectives en termes d’action et de recherche face à ce nouveau phénomène.

Nous présentons dans la première partie de cette étude les résultats issus d’un travail d’analyse documentaire et de contextualisation des informations disponibles. Nous analysons ensuite les stratégies mises en oeuvre par les acteurs concernés, en nous appuyant sur quelques études de cas. Nous esquissons dans la dernière partie les perspectives et les orientations nouvelles de ce travail.