Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Actualités / Nouvelles de l’Ipar / 1ère journée scientifique du réseau sénégalais de Think Tanks "SenRTT"

1ère journée scientifique du réseau sénégalais de Think Tanks "SenRTT"

Organisée par le Réseau Sénégalais des Think tanks (SENRTT) sous la coordination de l’IPAR, Enda Tiers Monde et le Bureau de Prospective économique (BPE), la première journée scientifique de lancement s’est tenue le 04 février 2020, à l’hôtel « les Résidences Mamoune », sur le thème : « gouvernance des ressources pétrolières et gazières : état du débat et perspectives »

10 avril 2020

Rapport téléchargeable ici

Officialisant la naissance du Réseau sénégalais des Think-tanks (SENRTT), cette manifestation a mobilisé plus de 70 participants représentants les différentes catégories d’acteurs intéressés par la thématique : société civile, gouvernement à travers le ministère en charge du pétrole, l’assemblée nationale, le secteur privé, les Think tank, et les journalistes.

Placée sous la présidence du Ministre du Pétrole et de l’Energie, représenté par son Directeur de Cabinet Monsieur Abdoulaye Dia, cette journée a été rehaussée par une forte mobilisation de l’équipe ministérielle et de plusieurs personnalités sénégalaises du secteur, notamment les directeurs de PETROSEN, les responsables du COS PETROGAZ, du GESPETROGAZ sans oublier le Directeur Général de la SAR.

A la suite de la cérémonie d’ouverture et de la présentation par l’Ingénieur Géologue Fary Ndao de la note de cadrage qui a introduit la rencontre, deux panels ont été organisés. Le premier panel posait le débat sur la répartition des ressources publiques, contenu local et gestion des impacts environnementaux des exploitations pétrolières et gazières. Dans le deuxième panel, il était question de penser un dialogue politique et un plaidoyer francs au nom de l’économicité des choix publics et de la transparence.
Inscrits dans une double dynamique informative et prospective, ces panels ont suscité une réflexion critique sur les enjeux et défis qui se posent dans le contexte de l’exploitation des hydrocarbures au Sénégal.

Ils en parlent :

DakarActu :


Agence de Presse Sénégalaise (APS) :un officiel : "d’ici 2025-2035, notre pays devrait disposer au moins de la moitié des dividendes issus du pétrole"

Agence de Presse Africaine (APA) : Sénégal : lancement d’un réseau de Think Tanks sur le pétrole et le gaz

Le Journal du Sénégal : Le Sénégal devrait disposer de la moitié des dividendes issues du pétrole d’ici 2025-2035 ( M. Abdoulaye Dia)

http://www.energie.gouv.sn « La contribution des chercheurs permettra de relever le niveau du débat sur la gouvernance des ressources pétrolières et gazières »

Galerie photos