Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Actualités / Nouvelles de l’Ipar / Atelier national de partage des Directives volontaires pour une gouvernance (...)

Atelier national de partage des Directives volontaires pour une gouvernance responsable des régimes fonciers

25 novembre 2014

Le Mardi 18 novembre 2014 s’est tenu à Bamako (Mali) un atelier national de partage des Directives volontaires pour une gouvernance responsable des régimes fonciers applicables aux terres, pêches et forêts dans le contexte de la sécurité alimentaire nationale (DV). L’objectif général de cet atelier était d’informer les acteurs sur les Directives Volontaires ainsi que sur d’autres initiatives en cours en vue de mettre en place un cadre national de concertation permanente et inclusive sur la gouvernance foncière au Mali.
Cette rencontre a réuni 80 participants, composés de représentants de l’Etat, des organisations paysannes, de la société civile, du secteur privé, du monde académique et de la recherche, des médias et des partenaires techniques et financiers.

IPAR qui finance l’initiative, à travers un appui du FIDA, a identifié la CNOP, à l’instar du CNCR au Sénégal, de NACOFAG en Gambie, de GNAP en Mauritanie, pour porter l’initiative au Mali. 
Plus spécifiquement il s’agissait de (d’) :

  • informer et sensibiliser les acteurs sur les directives volontaires et les initiatives régionales sur le foncier ;
  • partager l’état de la gouvernance foncière et les initiatives actuellement en cours au Mali (loi foncière agricole) ;
  • promouvoir des synergies entre les directives volontaires, l’Initiative Panafricaine sur les politiques foncières en Afrique, les processus sous régionaux (CEDEAO-UEMOA) et les dynamiques foncières au Mali ;
  • proposer un mécanisme de concertation permanente et inclusive entre les acteurs de la gouvernance foncière ;
  • créer une plateforme de concertation permanente et de dialogue multi-acteurs pour une gouvernance responsable des régimes fonciers au Mali ;

L’atelier s’est déroulé en session plénière avec des présentations sur(i) le cadre institutionnel et règlementaire du foncier et (ii) les directives volontaires suivies de discussions.

Une plateforme de dialogue politique multi-acteurs pour la gouvernance foncière au mali, dont le noyau est le groupe de travail intitulé « Réflexions et actions citoyennes pour une meilleure gouvernance foncière » (RACGF), a été créé à l’issue des travaux.
Au terme de l’atelier, les participants ont :

  • acquis une meilleure compréhension des DV et ont été sensibilisés sur leurs principes ;
  • échangé et eu une plus grande information sur l’état de la gouvernance foncière au Mali et les initiatives régionales, sous- régionales, en cours ;
  • été informé sur les principes des directives volontaires et se sont engagés pour leur prise en compte dans la plateforme construite autour de la CMAT et dans les politiques, foncières au Mali ;
  • mis sur pied un plan d’action à court et moyen terme validé pour la dissémination et la mise en œuvre des DV au Mali.