Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Qui sommes-nous ? / Partenaires / État et ministères / Bureau de la Formation Professionnelle Agricole BFPA

Bureau de la Formation Professionnelle Agricole BFPA

Créé en 2003, et rattaché au Cabinet du ministre de l’agriculture, le Bureau de la Formation Professionnelle Agricole est chargé d’impulser et coordonner la mise en œuvre de la Stratégie Nationale de Formation Agricole et Rurale.

Son action s’inscrit dans le cadre des orientations définies par les textes suivants :

  • la Lettre de Politique de Développement Institutionnel pour le secteur agricole
  • la Stratégie Nationale de Formation Agricole et Rurale
  • La Loi d’Orientation Agro Sylvo Pastorale (LOASP), sans oublier les Lois de décentralisation de 1996, qui transfèrent aux collectivités locales un certain nombre de compétences, au nombre desquelles figure la formation professionnelle.

Depuis 2008, le Bureau entend également contribuer à la réussite de la Grande offensive de l’Agriculture pour la Nourriture et l’Abondance (GOANA)

Pour atteindre ses objectifs, il s’efforce d’impulser et de coordonner le pilotage et la régulation avec tous les acteurs, au premier rang desquels figurent les Organisations Professionnelles Agricoles.

Missions

Le bureau est chargé de la formulation et de la mise en œuvre de la politique de formation professionnelle agricole. Sous l’autorité du ministre, il supervise et coordonne l’ensemble des structures de formation professionnelle agricole.

Il est aussi chargé de la formulation, de la consolidation et de l’exécution des plans de formation et de perfectionnement pour l’ensemble des personnels du Ministère de l’agriculture et de l’élevage.

Organisation

Le premier chantier ouvert par le BFPA a consisté à conduire un diagnostic du sous-secteur sous forme participative, plus précisément sur la manière dont s’élaborent la demande et l’offre de formation rurale à travers le recueil des points de vue des acteurs en présence, dans plusieurs régions du Sénégal.

Cet état des lieux a ensuite été complété par une étude, conduite sous l’angle des projections démographiques, qui fixe sans équivoque les enjeux et les défis que devra relever le monde rural d’ici à l’horizon 2025, et la place cruciale que devraient y prendre les questions de renforcement de capacités des acteurs.

Le BFPA continue de jouer le rôle de conseiller en formation du ministre, et traite sous cet angle l’ensemble des propositions de bourses de stage et d’études qui émanent des coopérations bi et multilatérales.

Il gère depuis 2004 le dispositif des centres polyvalents de formation des producteurs, et supervise le dispositif sous tutelle composé de deux centres nationaux de formation de techniciens agricoles et horticoles, de six centres d’initiation horticole et de deux centres de promotion agricole.

Le BFPA anime par ailleurs le groupe thématique Renforcement de capacités, mis en place dans le cadre de la mise en œuvre de la Loi d’orientation agro sylvo pastorale, et qui rassemble les acteurs de la recherche agronomique, du conseil et de la formation agricole et rurale.

Pour voir le site du BFPA