Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Que faisons-nous ? / Recherche / Migration et emploi des jeunes / CONFÉRENCE DE HAUT NIVEAU SUR LA MIGRATION, LA GOUVERNANCE ET LE (...)

CONFÉRENCE DE HAUT NIVEAU SUR LA MIGRATION, LA GOUVERNANCE ET LE DÉVELOPPEMENT EN AFRIQUE DE L’OUEST : « LE TEMPS DE L’ACTION »

Selon une étude réalisée en 2015, les Etats membres de la CEDEAO sont aussi bien des pays d’émigration que d’immigration. L ’Afrique de l’Ouest accueille à elle seule 7,5 millions de migrants originaires d’un autre pays ouest-africain. Autrement dit, 86% des migrations ouest-africaines sont aujourd’hui intra-régionales et principalement frontalières.

La conférence, qui s’est tenue sous la présidence de S.E. Monsieur Macky Sall, président de la République du Sénégal, a réuni une centaine de participants représentant les Etats d’Afrique de l’Ouest, les collectivités locales, les organisations d’intégration et les institutions internationales, les organisations et associations de migrants et d’immigrés, les organisations de la société civile et autres ONG, le secteur privé, les associations , les mouvements de femmes, les parlements des enfants, les mouvements de jeunesse et d’étudiants, les organisations, les programmes et initiatives sur les migrations.

En Afrique de l’Ouest, les dynamiques migratoires présentent des réalités et des tendances qui interpellent. Selon une étude réalisée en 20151, les Etats membres de la CEDEAO sont aussi bien des pays d’émigration que d’immigration. L ’Afrique de l’Ouest accueille à elle seule 7,5 millions de migrants originaires d’un autre pays ouest-africain. Autrement dit, 86% des migrations ouest-africaines sont aujourd’hui intra régionales et principalement frontalières. Ainsi, sur 100 migrants ouest africains, 70 % restent en Afrique, dont 61% dans les pays de la sous-région, 8% en Afrique Centrale et 1% en Afrique du Nord. Seuls 30 % résident hors de l’Afrique, dont 15% en Europe, 6% en Amérique du Nord, et 9% dans divers pays. Malgré donc le traitement médiatique qui donne l’impression que l’Europe semble envahie par des vagues de migrants en provenance d’Afrique et notamment d’Afrique de l’Ouest, les migrations vers l’Europe restent minoritaires

Forts de ces enjeux, la Coalition pour le Dialogue sur l’Afrique (CoDA) et l’Institut Africain de la Gouvernance (IAG) ont convenu d’organiser une conférence sur le thème “Migrations, Gouvernance et Développement en Afrique de l’Ouest : le temps de l’Action”. Préparée et réalisée avec la collaboration des partenaires comme ARGA, IPAR,LASPAD, FEMIDEC,IED AFRIQUE, AMLD,GLF,IFAN et GIZ, la conférence entendait structurer une réflexion proactive et être force de propositions pour l’amélioration des pratiques et des politiques migratoires au service du développement et de la gouvernance en Afrique de l’Ouest.

Télécharger le Rapport de la Conférence ici.