Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Actualités / Revue de presse / Concrétisation de ses orientations relatives à l’emploi des jeunes, ruptures (...)

Concrétisation de ses orientations relatives à l’emploi des jeunes, ruptures du dialogue social ... : macky met le gouvernement sous pression

5 mars 2015

Nando Cabral GOMIS | 05/03/2015
A deux ans de la tenue de la prochaine présidentielle prévue en 2017 prochain, le Chef de l’État, Macky Sall et son chef de gouvernement, Mahammad Boun Abdallah Dionne, mettent la pression sur le gouvernement.
En effet, lors du conseil des ministres tenu hier, mercredi 4 février à Dakar, sous sa présidence, le patron de l’Alliance pour la République (Apr) qui, vient de boucler une tournée économique d’une semaine dans la région naturelle de la Casamance, a notamment invité le gouvernement à accélérer la cadence.
Abordant le point de sa communication relatif à l’emploi, Macky Sall, rappelant au Gouvernement, ses orientations déjà déclinées, lors de la réunion tenue, sur le sujet, le 28 juillet 2014, a invité le Chef du gouvernement à mettre du rythme pour la mise en œuvre inclusive d’une politique de l’emploi cohérente en vue de satisfaire cette forte et prégnante demande sociale.
En outre, le chef de l’exécutif a également exhorté le Gouvernement d’appuyer, sans relâche, la réalisation, sur l’ensemble du territoire national, des Domaines agricoles communautaires (Dac), la mise en place des chaînes de valeur dans les secteurs porteurs tels que l’agriculture, l’élevage et la pêche, ainsi que l’appui à la modernisation du secteur informel.
Loin d’en rester là, Macky Sall a aussi tenu à faire part aux membres du gouvernement de l’intérêt qu’il accorde à la consolidation du dialogue social qui selon lui, s’est traduit l’année dernière par la tenue, pour la première fois au Sénégal, d’une Conférence sociale, à l’issue de laquelle un Pacte pour la Stabilité sociale et l’émergence économique a été signé par le Gouvernement et les différents partenaires sociaux (syndicats et patronat).
Il a dans ce sens demandé au Gouvernement de lui faire le point sur l’état de mise en œuvre du Plan d’action relatif à ce Pacte qui dénote l’intérêt tout particulier qu’il accorde au dialogue social qui est au cœur de son mandat.

LES NOMINATIONS DU CONSEIL DES MINISTERES
Monsieur Mamadou Saliou DIOUF, Conseiller des Affaires étrangères principal de classe exceptionnelle, précédemment Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal en Fédération de Russie, est nommé Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Son Excellence Monsieur Sergio MATTARELLA, Président de la République italienne. Mamadou Saliou DIOUF remplace à ce poste Madame Seynabou BADIANE, admise à faire valoir ses droits à une pension de retraite.
Monsieur Moumar GUEYE, Poète-Ecrivain, est nommé Président du Conseil d’Administration des Manufactures sénégalaises des Arts décoratifs, poste vacant. Monsieur Aloyse DIOUF, Conseiller aux Affaires culturelles, est nommé Directeur général des Manufactures sénégalaises des Arts décoratifs de Thiès, en remplacement de Monsieur Sidy SECK, appelé à d’autres fonctions.
Monsieur Hamady BOCOUM, Archéologue, Anthropologue et historien de l’art, est nommé Directeur du Musée des Civilisations noires au Ministère de la Culture et de la Communication.
Monsieur Abdoul Aziz GUISSE, Professeur de Lettres principal de classe exceptionnelle, Poète-Écrivain, est nommé Directeur du Patrimoine culturel au Ministère de la Culture et de la Communication, en remplacement de Monsieur Hamady BOCOUM, appelé à d’autres fonctions.
Monsieur Abdoulaye KOUNDOUL, Professeur d’Éducation artistique, est nommé Directeur des Arts au Ministère de la Culture et de la Communication, en remplacement de Monsieur Ousseynou WADE, admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite.

Source : http://goo.gl/8yU5qg