Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Que faisons-nous ? / Mise en débat / Politiques publiques / ECOWAP/PDDAA : étude des plans d’investissements agricoles de la CEDEAO, du (...)

ECOWAP/PDDAA : étude des plans d’investissements agricoles de la CEDEAO, du Sénégal et du Mali

Etude des plans d’investissements agricoles de la CEDEAO, du Sénégal et du Mali dans le cadre de l’élaboration de la politique agricole régionale (ECOWAP/PDDAA).

Année : 2010

Pays : Sénégal, Mali, CEDEAO

Financements : Oxfam International

Equipe mobilisée : Amel Benkahla, Cheikh Oumar Ba (Ipar), Pape Nouhine Dièye (comité scientifique Ipar)

Contexte

Les chefs d’Etats et de gouvernements de la CEDEAO ont adopté en janvier 2005 une politique agricole régionale, l’ECOWAP. Celle-ci vise à faire face aux défis de l’agriculture, améliorer le commerce intra-régional et le positionnement de l’Afrique de l’Ouest sur les marchés internationaux. L’ECOWAP est la première construction régionale réalisée dans l’esprit du Programme détaillé de développement de l’agriculture africaine (PDDAA), adopté en 2003 par les dirigeants du continent africain et qui pose un cadre d’actions pour la croissance agricole et la réalisation de la sécurité alimentaire.

L’opérationnalisation de cette politique repose sur deux niveaux :

  • la mise en oeuvre de programmes d’investissements régionaux centrés sur les priorités de la région (promotion des produits stratégiques pour la souveraineté alimentaire, développement d’un environnement favorable à l’agriculture régionale, réduction de la vulnérabilité alimentaire des populations) ;
  • la définition dans chaque pays membre de programmes nationaux d’investissements agricoles (PNIA), mis en oeuvre à travers des plans d’investissements.

Objectifs

Oxfam International a sollicité IPAR afin de proposer une analyse critique de certains plans d’investissements nationaux (Sénégal et Mali) et du plan d’investissement régional de la CEDEAO, afin d’aider les organisations de producteurs et de la société civile à améliorer leur participation au processus en cours.

Cette étude avait pour objectif d’analyser à la fois le contenu des plans d’investissements et le processus par lequel ils ont été élaborés. Il s’agissait plus spécifiquement :

  • d’analyser le volet concernant l’environnement des investissements et sa pertinence par rapport aux exigences du processus ECOWAP/PDDAA ;
  • d’évaluer la qualité du processus par lequel les plans ont été élaborés, et notamment le niveau et la qualité de l’implication des OP et OSC ;
  • d’analyser la manière dont la dimension régionale et ses corollaires (subsidiarité, complémentarité, avantages comparatifs) ont été pris en compte ;
  • d’identifier les éléments des plans d’investissements témoignant du passage progressif à une approche sectorielle ;
  • et enfin de formuler des recommandations à l’attention des différents acteurs.

Produits de l’étude

  • Une note de synthèse préliminaire, illustrée de cas concrets, ainsi qu’un résumé de 4 pages
  • Un rapport analytique accompagné d’un résumé de 4 pages, présentant les principaux résultats et conclusions de l’étude dans son ensemble, et d’une présentation ppt.

Voir ces documents dans la rubrique Publications

Voir le compte-rendu et les présentations réalisées par l’IPAR au cours de l’atelier organisé par Oxfam, le Hub Rural et le ROPPA sur les instruments de politique agricole dans les Actualités