Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Nos publications / Périodiques / Bulletins d’informations / FACILITER LA MISE EN OEUVRE DES POLITIQUES FONCIERES : Etablir le dialogue (...)

FACILITER LA MISE EN OEUVRE DES POLITIQUES FONCIERES : Etablir le dialogue pour engendrer des changements.

NARRATIF D’INFLUENCE :
Le projet « dissémination des directives volontaires pour une bonne gouvernance des régimes fonciers » a été mis en œuvre dans quatre pays de l’Afrique de l’Ouest : La Gambie, le Mali, la Mauritanie et le Sénégal de 2013 à 2015.

Dans le cadre de la dissémination des Directives Volontaires pour une gouvernance foncière qui « visent à apporter une sécurité fon¬cière et un accès équitable à la terre, aux pêches et aux forêts, dans le but d’éliminer la faim et la pauvreté, de soutenir le déve¬loppement durable et d’améliorer la gestion de l’environnement », avec l’appui du Fonds International de Développement Agri¬cole (FIDA), l’IPAR a identifié et renforcé les capacités de quatre organisations paysannes (OP)dans le but de contribuer à la dissémination des directives volontaires pour une gouvernance foncière responsable en Afrique de l’Ouest, en particulier au Mali, en Mauritanie, en Gambie et au Sénégal.

Approuvées par le Comité de la sécurité alimentaire mondiale en mai 2012, les Directives Volontaires (DV) promeuvent aussi bien le respect des droits coutumiers que les pratiques justes et équitables pour l’inclusion sociale des groupes vulnérables et marginalisés.
Le narratif d’influence ci-après retrace toutes les initiatives qui ont contribué à pérenniser le dialogue, à favoriser des synergies et à multiplier les espaces d’échanges fructueux entre acteurs, en vue d’assurer une sécurité alimentaire nationale par l’accès équitable aux terres, pêches et forêts.