Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Actualités / Nouvelles de l’Ipar / Foncier : Me Doudou Ndoye et les membres de la CNRF démissionnent.

Foncier : Me Doudou Ndoye et les membres de la CNRF démissionnent.

2 juin 2014

Nommé Président de la commission nationale de réforme foncière (CNRF) lors du conseil des ministres du 8 novembre 2012, Me Doudou Ndoye a annoncé le 13 septembre dernier le gèle de ses activités au sein de la CNRF.

Cette décision, selon les mots de l’ex Président de la CNRF, est motivée par un « manque de moyens ». En effet, Me Ndoye affirme, « qu’aucun centime » n’est versé depuis la mise en place de son budget annuel de 50 millions de FCFA. Aussi, Me Ndoye fustige « l’immixtion de l’actuel Premier ministre, Aminata Touré, alors ministre de la Justice, Garde des Sceaux, dans les travaux de la commission ».

Certains observateurs, parmi lesquels on peut noter le CONGAD par la voix de son président Amacodou Diouf, avaient déploré pour d’autres raisons l’impasse dans lequel se trouve la CNRF, après pratiquement 10 mois de fonctionnement.

Pour rappel, venu présider la cérémonie officielle de clôture de l’atelier de validation Technique des résultats de l’Etude " Cadre d’Analyse de la Gouvernance Foncière (CAGF/LGAF)" (les 7 et 8 mai 2013 à l’hôtel Radisson Blu), réalisée par l’IPAR en partenariat avec la Banque Mondiale, Maître Doudou Ndoye, avait mis l’accent sur l’utilité des résultats présentés qui devraient contribuer au travail de la commission.

Il s’était engagé à présenter les résultats de ce travail à son excellence Monsieur le Président de la République du Sénégal, avant de remercier la Banque mondiale pour son appui à la commission et à l’Etat du Sénégal. Il avait également remercié l’IPAR pour la pertinence des arguments qui ont contribué à le convaincre de l’importance l’intégration du CNCR et du CONGAD comme membres incontournables de la commission.

 

Ce qu’en dit la presse


Commission nationale de réforme foncière (Cnrf) : Déçu, Me Doudou Ndoye laisse tout tomber…

Le candidat malheureux aux dernières élections présidentielles et membre de Benno Bokk Yakkar, Me Doudou Ndoye, était-il bombardé à la tête d’une coquille vide ? En tout cas, il a fait une sortie, hier, pour déclarer avoir tout arrêté.

Voir en lingne


Me Doudou Ndoye, président de la commission nationale de réforme foncière : « Je ne suis ni sujet ni employé de Macky Sall »

L’OBS - Me Doudou Ndoye, président de la Commission nationale de réforme foncière, a gelé ses activités à cause de l’empiètement du Premier ministre Aminata Touré, alors ministre de la Justice, dans les travaux. Il a tenu une conférence de presse, hier, à Dakar, fustigeant aussi le mutisme de Macky Sall. 

Voir en ligne


CNRF : Me Doudou Ndoye démissionne de la présidence

Après Idrissa Seck qui a quitté la coalition « Benno Bokk Yaakaar », Me Doudou Ndoye a décidé de quitter la tête de la Commission nationale de réforme foncière. Il explique que depuis qu’il a été nommé, il n’a reçu aucun argent et n’a pas de siège, alors qu’il a été nommé par décret.

Voir en ligne


Commission nationale sur la Réforme Foncière Me Doudou Ndoye gèle ses activités et accuse Mimi Touré

Nommé au mois d’août 2012 comme président de la Commission nationale de la réforme foncière, Me Doudou Ndoye a déclaré, hier, avoir gelé ses activités. Les raisons évoquées sont, entre autres, « le manque de considération de la part du président de la République et le manque de moyens techniques et financiers ». Pis, il accuse le Premier ministre Aminata Touré d’avoir créé une commission similaire « pour le combattre ».

Voir en ligne


Commission nationale de réforme foncière : Me Doudou Ndoye gèle ses activités et déballe

Le président de la Commission nationale de la réforme foncière, Me Doudou Ndoye a gelé toutes ses activités au sein de ladite commission. Le manque de moyens financiers, la mise en place d’un système concurrent à la réforme par l’ancien ministre de la Justice, la vingtaine de correspondances adressées au président Macky Sall restées sans suite, sont passés par là. Me Doudou Ndoye n’a pas manqué de se prononcer sur l’enrichissement illicite prévenant l’embourbement des autorités dans ce dossier.

Voir en ligne


Commission Nationale de Réforme Foncière (CNRF) : Me Doudou Ndoye gèle ses activités

A la tête de la CNRF, Me Doudou Ndoye n’est pas du tout content du traitement que lui réserve le président Sall. Il vient de geler ses activités.

Voir en ligne 


Réforme foncière : Me Doudou Ndoye jette l’éponge, faute de moyens 

Maître Doudou Ndoye, le Président de la Commission nationale sur la réforme foncière suspend ses activités. Il évoque une absence de moyens. Pour rappel, la CNRF est chargée par décret du Président de la République de procéder aux vérifications de toutes les occupations du domaine national.

Voir en ligne


Commission Nationale de Réforme Foncière (CNRF) : Me Doudou Ndoye gèle ses activités

A la tête de la CNRF, Me Doudou Ndoye n’est pas du tout content du traitement que lui réserve le président Sall. Il vient de geler ses activités. Porté à ce poste par le successeur de Wade, ce dernier déclare n’avoir reçu aucun moyen pour pouvoir faire le travail correctement à la tête de la dite commission.

Voir en ligne


Doudou Ndoye gèle ses activités à la commission nationale de la réforme foncière

Le président de la commission nationale de la réforme foncière, Me Doudou Ndoye a annoncé, hier, à travers les ondes, avoir gelé ses activités. L’avocat avance, entre autres raisons, à l’origine de sa décision, le « manque de moyens » pour mener à bien ses activités.

Voir en ligne


Vidéo Faute de moyens, Me Doudou Ndoye se décharge de la Commission nationale de réformes foncières

Voir en ligne