Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Actualités / Nouvelles de l’Ipar / IPAR forme de jeunes chercheurs à la rédaction scientifique

IPAR forme de jeunes chercheurs à la rédaction scientifique

Face à la complexité et à l’acuité des enjeux actuels de développement économique et social de la sous région, les décideurs et autres parties prenantes font de plus en plus recours aux centres de recherche sur les politiques publiques (Think tanks) pour des éclairages rapides et appropriés.

2 octobre 2015

L’amélioration continue de la qualité de la recherche constitue un objectif stratégique de l’IPAR. Pour opérationnaliser cet objectif et conformément à son plan de travail, IPAR a initié, en partenariat avec les chercheurs du CREPOS, l’atelier de formation à la rédaction scientifique a regroupé 12 jeunes chercheurs provenant du CRES, de ENDA, de ISRA-BAME, de YPARD, de CICODEV et de IPAR, ayant au moins le niveau du Master avec un background dans les sciences sociales (économie, sociologie, anthropologie, géographie, agronomie).

Compte tenu de l’importance de la recherche parmi les missions de l’IPAR, de la place des jeunes chercheurs pour assurer la relève, cette activité de formation contribue ainsi à améliorer sensiblement l’efficacité de l’institution tout en concourant au développement académique et professionnel des jeunes ciblés.

Définie pour être pratique par le directeur de la recherche Dr. Ibrahima HATHIE, cette formation organisée du 31 Août au 4 septembre dans les locaux de l’IPAR vise à renforcer les capacités de jeunes chercheurs de l’IPAR et des institutions partenaires à la rédaction scientifique, et contribue à les aider à mieux valoriser leur travail. 
Les jeunes chercheurs ont bénéficié de cinq (5) jours de formation et amélioré ainsi leurs capacités dans les domaines de la recherche en sciences sociales : en théorie, méthodologie, modalités et éthique, avec une présentation expliquée et commentée des 7 étapes de la démarche de recherche, de l’enquête de terrain : conditions et travail d’enquête, analyse des données, choix de thème, préparation et conduite d’enquête, interprétation et rédaction, ainsi que les normes et exigences de l’écriture scientifique.

Le Professeur Alfred Inis Ndiaye de l’Université Gaston Bergé, personne ressource du CREPOS et cheville ouvrière de cette formation a appuyé l’IPAR dans l’identification des formateurs et mobilisé ainsi les Pr Sambou Ndiaye, Sociologue et spécialiste en Développement et en Territorialisation et Lamine Ndiaye, Maître de conférences (HDR) de sociologie et d’anthropologie, Directeur du laboratoire de sociologie, d’anthropologie et de psychologie (LASAP) et ancien Chef du département de sociologie de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Avec la coordination du professeur Alfred Ndiaye, les professeurs Sambou Ndiaye et Lamine Ndiaye qui disposent d’une vaste expérience de l’écriture scientifique, les jeunes chercheurs ont été initié à la démarche de recherche, y compris l’étape de préparation, de conduite d’enquêtes de terrain, d’analyse et d’interprétation des résultats, et saisi les normes et exigences de l’écriture scientifique.

L’Initiative Prospective Agricole et Rurale (IPAR) prévoit d’initier d’autres formations en rédaction de Police Brief et rédaction de projet, d’ici la fin de l’année et contribuer ainsi à améliorer la qualité de la recherche de l’institution et ses partenaires.