Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Actualités / L’IPAR dans la presse / L’Etat ne peut plus continuer à contourner la réforme foncière

L’Etat ne peut plus continuer à contourner la réforme foncière

4 juin 2014

Cheikh Oumar BA s’exprime sur l’opportunité de la réforme foncière dans le Quotidien du 12 décembre 2009.

Au Sénégal, seules 65% des terres arables sont exploitées au moment où le pays est confronté à un vrai casse-tête alimentaire. Face à cette situation, la réforme de la loi sur le domaine national reste une voie d’espoir si les terres ne sont pas vendues aux agro-businessmen d’occasion.