Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Ressources utiles / Politique générale / La loi d’orientation agro-sylvo-pastorale

La loi d’orientation agro-sylvo-pastorale

Adoptée en 2004 et d’initiative présidentielle, la Loi d’orientation agro-sylvo-pastorale (Loasp) se veut un cadre global du développement agricole pour 20 ans.

Elle permet au monde agricole de retrouver un rôle moteur dans la stratégie de croissance de l’économie sénégalaise dans son ensemble (la sécurité alimentaire est considérée comme préalable nécessaire pour créer les conditions d’une croissance économique durable). La Loasp a été négociée selon différents principes directeurs : volonté d’efficacité économique, d’équité sociale, au sein d’un état décentralisé dans un marché libéralisé, dans le cadre d’une compétition sous-régionale avec mise en place progressives de marchés communs (UEMOA et CEDEAO). 
Cette politique a été mise en place en étroite collaboration avec les OPA : elles ont été impliquées dans toutes les étapes : de la naissance à la mise en œuvre du projet, ce qui a permis de mettre en avant le rôle prépondérant des exploitations familiales (promotion de l’entrepreunariat agricole) pour un développement agricole efficace . La Loasp couvre l’ensemble des activités économiques rurales et a pour objectif : 

  • la diminution de la pauvreté ; 
  • assurer la sécurité et la souveraineté alimentaire ; 
  • la mise en place d’une réforme foncière.