Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Actualités / Revue de presse / La région de Kolda va contribuer à l’autosuffisance en riz (DG)

La région de Kolda va contribuer à l’autosuffisance en riz (DG)

18 mai 2015

Kolda, 11 mai (APS) - La région de Kolda va contribuer de façon significative à l’atteinte de l’objectif d’autosuffisance en riz à l’horizon 2017, fixé par le chef de Etat, Macky Sall, a indiqué, lundi, le directeur général de la société de développement agricole et industriel du Sénégal (SODAGRI), Moussa Baldé.

Présentant le programme de sa structure lors d’une réunion du comité régional de développement (CRD), M. Baldé a précisé qu’une production de 35 000 tonnes est prévue dans la vallée d’Anambée en plus de 360 000 tonnes attendues dans la zone Sud-Est (regroupant les régions de la Casamance allant jusqu’à Kédougou).

’’Nous avons comme objectif d’atteindre une production en riz par la culture irriguée de 35000 tonnes dans la vallée de Anambé et 360000 tonnes dans la zone Sud – Est et nous allons mettre l’accent sur des mesures d’accompagnement notamment la mise à disposition du matériel, le suivi et la mise en œuvre de l’implantation d’une rizerie moderne ‘’, a dit le directeur général de la SODAGRI, M. Moussa Baldé.

M. Baldé a fait etat également du projet visant la réhabilitation progressive du Bassin d’Anambé avec 3180 ha en 2015 dans les secteurs 2, 3 et 5 sur financement de la Banque africaine de Développement (BAD).

Le directeur general de la SODAGRI a évoqué par ailleurs l’apport que pourrait apporter le Programme d’acceleration de l’agriculture Sénégalaise (PRACAS), mis en œuvre par l’Etat du Sénégal, avec entre autres objectifs, la production, en collaboration avec les structures intervenant dans la riziculture, de 160 0000 tonnes de riz Paddy .

Le gouverneur de la région de Kolda , Al Hassan Sall a, pour sa part, invité les acteurs à la mobilisation pour traduire l’objectif de la région dans la contribution à l’autosuffisance en riz, estimant que des atouts et potentialités existent pour aller vers l’autosuffisance en riz dans la région de Kolda .

’’A Kolda nous pouvons bien réussir le pari’’, selon le gouverneur, invitant l’ensemble des acteurs, particulièrement les producteurs, à travailler pour l’atteinte des objectifs fixés par les autorités.

Cependant des contraintes ont été signalées par certains acteurs, liées notamment aux problèmes de semences certifiées, le retard dans leur mise à disposition dans les zones de la région, enclavées pendant l’hivernage, en plus des taux d’intérêt assez élevés des crédits.

Ils ont aussi soulevé le problème de l’accès des femmes à la terre et le manque d’équipements .

2015-05-11

Source : http://www.aps.sn/articles.php?id_article=142093