Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Actualités / Nouvelles de l’Ipar / Le CRDI évalue un an d’accompagnement du CRES et de l’IPAR

Le CRDI évalue un an d’accompagnement du CRES et de l’IPAR

28 juillet 2014

Après 14 mois d’accompagnement des Think Tanks bénéficiaires de son appui, le CRDI, en partenariat avec l’agence NIYEL, a organisé un atelier d’évaluation de l’accompagnement du Programme d’Engagement Stratégique et de Communication (PEC) des Institutions de Recherches Francophones de l’Afrique de l’ouest. 

Le CRES et l’IPAR, respectivement représentés par leur équipe de communication et pour l’IPAR de son Directeur exécutif, ont profité de cette journée pour tirer les leçons de cet accompagnement qui avait débuté au lendemain de l’atelier de lancement organisé les 12 et 13 décembre 2012 à Dakar.

La restitution s’est déroulée au CRES et a regroupé outre les équipes sus mentionnées, Monsieur Diakalia Sanogo, représentant le CRDI et coordonnateur du programme à Nairobi, Monsieur Peter Dacosta, représentant Hewlett, un des bailleurs de l’initiative Think Tank et l’agence ayant effectué l’évaluation.

Apres le mot de bienvenu de M. Diakalia Sanogo et un bref rappel des objectifs de cette initiative par Mme Valérie Touré de l’agence Niyel, un tour de table a permis de faire les présentations des personnes présentes et de déterminer les attentes de chaque participants à cette rencontre.
Suivra alors la restitution de l’audit mené par Monsieur Matar Sow sur l’accompagnement du Programme d’Engagement Stratégique et de Communication (PEC) des Institutions de Recherches Francophones de l’Afrique de l’ouest.

Beaucoup de questions ont été soulevées aussi bien par les deux institutions que par le représentant du CRDI quant à la méthodologie utilisée par l’audit. Au final, après des échanges constructifs des recommandations ont été formulées par l’agence et peuvent se résumées comme suit :

  • Renforcer l’appui sur la communication d’influence du fait de sa portée stratégique, tout en tenant compte de sa complexité.
  • La mission recommande une phase de consolidation de l’appui de NIYEL aux THINK THANK eu égard à sa contribution significative à la qualification de l’action menée en faveur de ces dernières mais également, à l’impérieuse nécessité de parachever le processus de capitalisation et de consolidation des acquis.
  • Améliorer la communication sur le contenu et le périmètre de la mission sans rompre avec la démarche fondée sur l’ajustement de l’action en fonction des besoins réels des institutions .