Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Actualités / Revue de presse / Le PDMAS vise l’autosuffisance en riz en 2017

Le PDMAS vise l’autosuffisance en riz en 2017

2 juin 2014

Le Programme de développement des marchés agricoles du Sénégal (PDMAS), un projet du ministère de l’Agriculture et de l’Equipement rural, vise l’autosuffisance en riz d’ici 2017, a rappelé son directeur El hadji Amadou Wone, annonçant l’aménagement de plusieurs hectares pour la culture de riz dans les zones du Delta et du Sud.

’’Nous sommes en train de décliner un programme qui permet davantage d’arriver à une forme d’autosuffisance en riz et d’augmenter sensiblement les productions’’, a-t-il dit, lundi à Dakar, lors de l’atelier d’évaluation du PDMAS.

Dans cette perspective, un premier aménagement de 7000 hectares dans le Delta a été fait, selon M. Wone, faisant état d’un autre aménagement de 7400 autres hectares à réaliser dans la même zone et en plus des 3500 hectares prévues dans la zone Sud.

’’L’objectif est d’arriver à l’échéance 2017 à une production beaucoup plus accrue qui permet de justifier l’ensemble des efforts qui ont été engagé’’, a-t-il ajouté.

’’Il y a eu des taux de réalisations qui ont été avancés concernant la mise en œuvre du programme et s’agissant des indicateurs demandés et sur lesquels nos sommes évalués, nous avons rempli 100% de nos objectifs’’, a-t-il dit.

Au total, 2.500 ha avaient été aménagés pour augmenter les volumes des cultures d’exportation. Sur ces terres, M. Wone signale que tous les indicateurs relatifs à ces hectares sont réalisés maintenant.

’’Il ne reste que l’installation d’une partie qui doit se poursuivre et la production qui doit être mise en œuvre de telle manière que les petites exploitations familiales qui sont au niveau des 2500 hectares installées puissent produire davantage et contribuer à la réalisation beaucoup plus accru de niveau de production qui était fixé au départ’’, a-t-il dit.

Le PDMAS, mis en place en 2007 a enregistré des réalisations dans les Ndiayes, dans le bassins arachidier, à Kolda,à Bignona, à Ziguinchor, dans le Delta, selon son directeur.

’’Nous avons eu à faire pas mal de réalisations dans le domaine de l’irrigation, public-privé, des renforcements de capacité dans le domaine de l’appui financier’’, a-t-il ajouté.

’’Le PDMAS va s’arrêter en 2014’’, a dit M. Wone, espérant que le programme arrivera à ’’réaliser un ensemble de choses qui permettent de rendre le Sénégal ou l’origine Sénégal beaucoup plus visible et présent au niveau du marché extérieur et intérieur’’.

 
source : http://www.aps.sn/articles.php?id_article=126642