Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Actualités / L’IPAR dans la presse / Le Sénégal perd 0,5 milliard FCFA par an à cause de la malnutrition (...)

Le Sénégal perd 0,5 milliard FCFA par an à cause de la malnutrition (FAO)

19 septembre 2014

Le Sénégal perd 0,5 milliard FCFA (environ un million de dollars) par an à cause de la malnutrition, a affirmé vendredi à Dakar M. Komlan Kwadjode, expert en nutrition à l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Il se prononçait sur les conséquences de la malnutrition et l’évolution de la situation au Sénégal dans le cadre de la 5ème édition de la « Fenêtre sur l’agriculture », une rencontre d’échanges et de partages sur l’agriculture organisée par la FAO et l’Initiative prospective agricole et rural (IPAR), un Think thank basé à Dakar.

« Les pertes directes de productivité liées au mauvais état physique dû à la malnutrition peuvent se traduire par une réduction du revenu de l’individu pouvant aller jusqu’à 10% », affirme cet expert. Selon lui, la malnutrition entraine des complications pendant la grossesse et l’accouchement de la femme. Ce qui donne des enfants chétifs et faibles à la naissance qui ont des retards de croissance.

« Le taux de prévalence de la malnutrition chronique du Sénégal est de 16,5% », a révélé Mme Aminata Diop Ndoye, responsable des opérations à la Cellule de lutte contre la malnutrition (CLM) du Sénégal. Selon elle, plus de 400.000 enfants sont touchés. Mme Ndoye estime toutefois que l’évolution de la malnutrition chronique est en baisse si l’on se base sur les enquêtes démographiques et de santé (EDS). « Mais, avance-t-elle, le rythme de ces avancées est lent ».

Elle en veut pour preuve que la situation de la malnutrition aiguë est préoccupante pour certaines localités du pays. Les régions comme Matam, (Nord) et Tambacounda (Est) se retrouvent respectivement avec un taux de malnutrition aiguë global de 19,1% et 14,2% là où le taux national se situe à 9,1%.

 

Source : http://fr.starafrica.com/actualites/le-senegal-perd-05-milliard-fcfa-par-an-a-cause-de-la-malnutrition-fao.html