Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Que faisons-nous ? / Mise en débat / Les élections 2012 / Le débat citoyen

Le débat citoyen

Le débat citoyen s’articule sur trois activités successives : un débat électronique du 18 janvier au 18 mars 2012 ; un forum citoyen ouvert du 13 au 14 février 2012 ; l’audition des candidats durant la campagne électorale, du 06 au 24 février 2012.

Chaque activité contribue à identifier les enjeux et défis et les résultats obtenus constituent des intrants pour l’activité suivante. Ainsi, le forum électronique alimente le forum citoyen qui alimente les auditions.

Votre implication est attendue, engagez-vous !

Le forum électronique "IPAR-2012" (du 9 janvier au 15 mars 2012)

Le groupe de discussion électronique, "Ipar 2012", sur les enjeux de l’agriculture et du monde rural durera près de deux mois. Les synthèses de nos échanges sur Ipar 2012 alimenteront (i) le Forum citoyen conjointement organisé par Ipar, le Cncr et le Congad du 13 au 14 février 2012 à Dakar et (ii) l’audition des candidats à l’élection présidentielle organisée du 06 au 25 février 2012.

Les objectifs du débat électronique sont de deux ordres :

  • lancer le débat sur l’agriculture et le monde rural dans le cadre des élections présidentielles de 2012 ;
  • identifier les enjeux et défis pour alimenter le forum citoyen et l’audition des candidats.

Le débat se déroulera en deux temps :

  • du 18 janvier 31 janvier 2012 et les synthèses alimenteront le forum citoyen qui se tient du 13 au 14 février 2012 ;
  • du 3 février jusqu’à l’élection du Président (1er ou second tour), le débat sera relancé en valorisant les résultats du forum citoyen et les programmes des candidats officiellement retenus.

Le groupe de discussion est modéré, c’est-à-dire que tous les messages envoyés sont d’abord validés par le modérateur avant d’être acheminés dans l’ensemble des boîtes de réception des membres du Groupe. Ceci évite d’avoir des messages inopportuns comme c’est le cas dans les forums de discussions non modérés. L’envoi des fichiers attachés n’est pas autorisé.

Pour participer au débat électronique "Ipar 2012" ?
Il faut d’abord être membre du groupe

Vous pouvez vous inscrire directement : il suffit d’envoyer un message vide à [-> ipar-2012-subscribe@yahoogroupes.fr]. Vous recevrez un message automatique de confirmation auquel il suffira de répondre pour confirmer votre demande.
Vous pouvez recevoir une invitation à rejoindre le groupe.

Voici quelques instructions pour faciliter votre inscription :

Pour commencer cliquez sur « rejoignez le groupe ».

  • Étape 1 : Choisissez l’adresse mail à laquelle vous voulez que les messages du groupe soient envoyés.
  • Étape 2 : Choisissez l’option d’envoi de messages, nous vous suggérons de cocher « mail individuel ».
  • Étape 3 : Choisissez un format d’affichage pour les mails que vous recevez

Pour finir l’inscription, cliquez sur « sauvegarder ».

Une fois que vous êtes inscrit, envoyez vos messages à l’adresse suivante : ipar2012@yahoogroupes.fr

Le forum citoyen (31 janvier 2012)

Le forum d’échange sur les enjeux du développement agricole et rural et de partage des propositions paysannes de réforme foncière se tient à Dakar du 13 au 14 février 2012. Il est conjointement organisé par l’IPAR, le Conseil national de concertation et de coopération des ruraux (CNCR) et le Conseil des organisations non gouvernementales d’appui au développement (CONGAD).

Ce forum sur les enjeux de l’agriculture et de présentation des propositions paysannes sur le foncier a pour objectif de :

  • Replacer l’agriculture et le développement rural au cœur du débat politique sur la définition et la mise en œuvre des politiques publiques
  • Discuter des enjeux, difficultés et perspectives de l’agriculture et le monde rural
  • Replacer le foncier au centre des enjeux de l’agriculture
  • Partager et discuter les propositions paysannes de réformes foncières et les stratégies de portages

L’audition des candidats (du 6 au 24 février 2012)

Cette étape constitue un temps fort dans le processus. Il s’agit ici de créer les conditions pour que les candidats à l’élection présidentielle débattent avec un expert commis par l’IPAR, une autre personne-ressource de la société civile et un journaliste, sur la place et le rôle qu’ils assignent à l’agriculture et au monde rural dans leurs programmes. Ces auditions doivent permettre de faire ressortir les propositions et positions des candidats et leurs engagements à court et moyen terme.

A la fin du processus de débat, les résultats suivants sont attendus :

  • Les enjeux et défis de l’Agriculture et du Monde Rural sont identifiés ;
  • Des orientations politiques sont proposées ;
  • Les électeurs ont une compréhension claire des enjeux et défis du Monde Rural ;
  • Le choix des électeurs est fondé sur la pertinence des propositions des candidats par rapport aux enjeux et défis.