Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Réformons le foncier / Mémorandum sur les sessions de dialogue multi-acteurs

Mémorandum sur les sessions de dialogue multi-acteurs

L’organisation de sessions par Wildaf de « Dialogue multi-acteurs sur le processus de la réforme foncière au Sénégal » entre dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Réformons le Foncier » et marque la troisième étape d’une série d’activités et d’actions réalisée par l’organisation.
Les objectifs visés à travers l’organisation de ces sessions, consistent à susciter des échanges dynamiques entre acteurs/actrices en vue de recueillir leurs points de vue et propositions sur les enjeux de la réforme foncière et la place des femmes agricultrices.
Ainsi, dans une approche synergique, des groupes composés de différents membres du consortium et autres organisations de la société civile ont été constitués pour les régions de Dakar, Diourbel, Fatick et THIES. Le choix de ces régions est dicté par l’existence des coalitions décentralisées Bonne Gouvernance du WiLDAF.
Plusieurs acteurs ont été initialement ciblés (Secteur privé, Assemblée Nationale, Conseil Économique, Social et Environnemental, la société Civile, les Élus Locaux). Finalement les sessions se sont tenues avec les élus locaux, l’UNACOIS, le Conseil Économique Social et Environnemental. Les discussions ont principalement porté sur le processus de réforme foncière au Sénégal, en particulier sur la problématique de l’accès des femmes à la terre.