Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Actualités / Revue de presse / Moustapha Sourang : "Il faut clarifier le régime foncier sénégalais"

Moustapha Sourang : "Il faut clarifier le régime foncier sénégalais"

6 février 2015

Le président de la Commission nationale des réformes foncières (CNRF), le professeur Moustapha Sourang, a appelé, jeudi à Dakar, à une clarification du régime foncier sénégalais, indiquant que la CNRF réfléchit à un mécanisme de gestion des conflits fonciers.

 ??D ?ici décembre, nous allons boucler la mise en place d ?un document de politique foncière et la réforme de la loi sur le domaine national ??, a confié le Pr Sourang à la presse, en marge d ?un atelier préparatoire au Forum foncier mondial qui se tiendra à Dakar du 11 au 17 mai.

 ??Pour qu ?une réforme soit acceptée par la population, il faut que cette dernière comprenne les enjeux [?]. Nous avons déjà des hypothèses pour les grands axes fonciers, mais nous voulons une légitimation par les populations, pour que le gouvernement puisse avoir un document accepté et applicable ??, explique-t-il.

Il estime qu’’’il faudra donc discuter avec les populations sur ce qu ?elles considèrent comme légitime pour la gestion de la terre ??.

Le Pr Moustapha Sourang estime que ??la réforme foncière menée actuellement constitue l ?une des réformes les plus importantes au Sénégal depuis l ?accession à la souveraineté en matière économique et foncière ??.

"Le défi majeur, a-t-il fait observer, est de créer un droit réel pour les populations, car, aujourd ?hui, 95% des terres n ?appartiennent ni à l ?Etat, ni aux populations, mais au domaine national, l ?Etat ne possède que les 5% restants.’’

Selon lui, ??il faudra donc faire un effort pour que chaque citoyen sénégalais dispose d ?un titre qui lui offrira la possibilité d ?obtenir un prêt auprès d ?une banque ??.

Pour le Pr Sourang, il s ?agit là d ?une ??révolution ??, car ??les Sénégalais vont devenir propriétaires du Sénégal ??.

 ??On s ?est rendu compte que plusieurs investissements sont bloqués, que maintes activités sont à la traîne, parce que les gens estiment qu ?ils ne peuvent pas investir sur une terre qui ne leur appartient pas ??, indique Moustapha Sourang qui invite à ??faire de la question foncière, une urgence ?? lors du prochain Forum foncier mondial.

Quelque 400 personnes sont attendues à Dakar pour ce Forum, dont le thème

Source : http://www.sen360.com/actualite/moustapha-sourang-il-faut-clarifier-le-regime-foncier-senegalais-244584.html