Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Que faisons-nous ? / Recherche / Politiques publiques / Négociation de la LOASP

Négociation de la LOASP

Appui stratégique au CNCR (Conseil National de Concertation des Ruraux)

Années : 2007-2008
Localisation : Sénégal
Partenaires : CNCR
Financements : Coopération suisse, CRDI
Equipe mobilisée : Jacques Faye et Cheikh Oumar Ba

Contexte

L’IPAR a accompagné le CNCR pour animer les réflexions stratégiques de ses membres dans le cadre de la négociation avec l’Etat de la Loi d’orientation agro sylvo pastorale (LOASP) et dans le cadre de la réflexion de ses membres sur la réforme foncière. 
Cette expérience a prouvé la nécessité pour les paysans de mener au préalable et de façon séparée leurs propres analyses et réflexions avant de s’engager dans des discussions et négociations avec les autres acteurs. Sur la base de cette expérience méthodologique, l’IPAR a appuyé le CNCR et ses membres dans le processus de renouvellement de son référentiel.

Objectifs

L’objectif principal de cet appui a consisté à analyser les raisons qui font que le CNCR, bien que conservant la place de première plate-forme d’OP, semble avoir perdu de son influence par rapport à l’Etat et dans le débat public sur l’agriculture et le monde rural. 
Il s’est agi de procéder, de façon spécifique, à un diagnostic en profondeur de la situation actuelle du CNCR et de ses membres, d’analyser les défis actuels et futurs auxquels les paysans sont confrontés et de proposer des solutions sur le court, moyen et long terme.

Activités

Dans ce cadre, l’IPAR a animé ou co-animé des ateliers du CNCR, qui ont regroupé des leaders nationaux de la plate-forme et des OP membres, leurs techniciens et des personnes ressources, ayant une connaissance approfondie du CNCR et capables d’aider à la réflexion.

Principaux résultats