Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Actualités / L’IPAR dans la presse / Préparation du forum foncier mondial Dakar 2015 : les acteurs sénégalais (...)

Préparation du forum foncier mondial Dakar 2015 : les acteurs sénégalais mutualisent leurs stratégies

7 février 2015

Les acteurs nationaux s’activant autour des questions foncières sont en conclave à Dakar depuis hier, jeudi 5 février 2015. Cette rencontre nationale de deux jours est initiée par l’institut panafricain pour la citoyenneté, les consommateurs et le développement (Cicodev Africa), en partenariat avec la Coalition internationale pour la terre (Ilc) et la Commission nationale de réforme foncière, pour préparer le forum foncier mondial prévu du 11 au 17 mai prochain à Dakar, pour identifier les initiatives portées par les différents acteurs et les mettre en synergie pour ledit forum.

« En route… vers le Forum Foncier Mondial Dakar 2015 ». C’est le thème de l’atelier national préparatoire ouvert hier, jeudi 5 février, à Dakar sous l’égide de l’institut panafricain pour la citoyenneté, les consommateurs et le développement (Cicodev Africa), en partenariat avec la Coalition internationale pour la terre (Ilc) et la Commission nationale de réforme foncière, le Cadre national de concertation et de coopération des ruraux (Cncr), l’initiative prospective agricole et rurale (Ipar), Enda et Innovation Environnement Développement Afrique (Ied). Il s’agit pour ces différents acteurs sénégalais (l’Etat, les organisations paysannes et la société civile) avec leurs partenaires techniques et financiers, ainsi que les Ongs internationales, de créer un espace de dialogue diversifié sur le foncier dans le but de réfléchir sur son articulation avec le développement socio-économique du pays.

C’est dans cette perspective que le directeur exécutif de Cicodev, Amadou C. Kanouté a signalé que l’objectif principal de la rencontre est de travailler à « donner une empreinte locale et nationale au forum foncier mondial » prévu dans notre pays. « Puisque nous allons vers un évènement mondial où le Sénégal devra apporter sa contribution, il était important que tous ensemble nous puissions utiliser cet espace pour formuler la contribution que nous allons porter au forum en tant qu’acteurs nationaux », a-t-il laissé entendre. Michael Taylor, Président de la Coalition internationale pour la terre (Ilc) estime que « le foncier est le soubassement pour définir le chemin vers un développement durable ».

Par conséquent, il estime que les femmes et les enfants, au même titre que l’Etat et la société civile, soient inclus dans le processus de dialogue dans la définition des solutions.

Baba Ngom, secrétaire général du Cncr, a soutenu que « le foncier est dans une zone de turbulence, constituant un enjeu de plus en plus attractif mais compliqué ». Pour lui, étant donné que « la terre sert à nourrir l’humanité, elle doit être préservée ». Mieux, il pense que le forum foncier mondial permettra aux participants sénégalais d’apprendre et de partager les expériences des autres.

Le forum foncier mondial (7e édition) prévu du 11 au 17 mai 2015 à Dakar, organisé par la Coalition Internationale pour l’accès à la terre (ILC, International Land Coalition) verra la participation de quelques 600 personnes (dont 400 étrangers et plus de 200 sénégalais).

Source : http://www.sudonline.sn/les-acteurs-senegalais-mutualisent-leurs-strategies_a_22997.html