Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Que faisons-nous ? / Recherche / La transformation structurelle de l’agriculture / Productivité des exploitations familiales

Productivité des exploitations familiales

Appui à la mise en place de dispositifs de suivi et de renforcement des performances des exploitations familiales

Année : 2011
Localisation : Sénégal, Mali, Burkina Faso, Bénin, Niger
Partenaires : FONGS, CNCR, ROPPA
Financements : DDC
Equipe mobilisée : Cheikh Oumar Ba, Adama Faye, Alain Mbaye, Aifa Ndoye Niane, Amel Benkahla, Iba Mar Faye, Mody Ba

Contexte

Depuis longtemps le CNCR et la FONGS ont placé au cœur de leur vision le développement de l’exploitation agricole familiale et luttent pour sa promotion par les politiques publiques. Les organisations paysannes sénégalaises ont développé un dispositif de suivi des exploitations familiales et des politiques publiques afin d’améliorer leur connaissance des réalités paysannes et renforcer leur plaidoyer.

Objectifs

L’IPAR appuie depuis 2008 la FONGS dans l’animation de réflexions internes collectives portant sur la vision et le référentiel du mouvement paysan sénégalais. Ce travail a conduit à l’organisation d’un forum international en 2010 sur "Comment les exploitations familiales peuvent nourrir le Sénégal".

Afin de renforcer cette dynamique et renforcer les échanges d’expériences entre pays de la sous-région sur les dispositifs de connaissance des exploitations familiales, la DDC apporte son appui à 5 plateformes nationales de la sous-région (Mali, Niger, Burkina Faso, Bénin, Sénégal) pour renforcer leurs stratégies d’influence dans la mise en oeuvre de l’ECOWAP.

Il s’agit plus spécifiquement :

  • de capitaliser les pratiques des différentes plateformes (suivi des EF, veille sur les politiques et stratégies d’influence), en s’appuyant sur un dispositif qui associe les producteurs de la base jusqu’au niveau national ;
  • de renforcer les capacités des OP à influencer les politiques et leur mise en œuvre en faveur des exploitations familiales ;
  • de partager les résultats pour se donner des perspectives précises en termes de stratégie d’influence sur la mise en oeuvre de l’ECOWAP.

Activités réalisées

  • Appui technique pour la capitalisation et la mise en débat d’expériences porteuses au niveau local et pour l’animation d’ateliers méthodologiques ;
  • Analyse des dispositifs de suivi des exploitations existants au Sénégal et capitalisation de l’expérience menée par la FONGS ;
  • Appui aux plateformes nationales dans le processus de capitalisation des dispositifs de suivi des exploitations familiales et des stratégies d’influence sur les politiques.

Résultats attendus

Ce travail débouchera sur :

  • une documentation et une analyse approfondie des différentes expériences pays,
  • une proposition sur la manière de poursuivre et assurer une influence positive sur la mise en œuvre de l’ECOWAP, par un dispositif sous-régional d’observation des exploitations familiales maîtrisé par les organisations paysannes nationales et le ROPPA.

Pour en savoir plus sur le projet et le dispositif mis en place par la FONGS

  • Notes de synthèse des ateliers nationaux et d’évaluation de la problématique
    Voir ces documents sur le site de la FONGS