Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Actualités / Revue de presse / Recrutement de 5500 fonctionnaires : Une première liste de 470 agents, (...)

Recrutement de 5500 fonctionnaires : Une première liste de 470 agents, aujourd’hui

2 juin 2014

Près de dix mois après l’annonce de recrutement d’un effectif de 5500 nouveaux fonctionnaires, le ministère de la Fonction publique a rendu publique une première liste de 470 agents nouvellement recrutés. La suite et fin de cette liste sera publiée vendredi prochain, a révélé hier lundi le directeur de l’Emploi, lors d’un point de presse tenu au siège du ministère de la Fonction publique, au quatrième étage de l’Immeuble Yoro Lam.

Huit mois après la clôture du dépôt des demandes de recrutement à la Fonction publique et 10 mois après l’engagement solennel du président de la République de procéder à cette opération, Macky Sall lors de son adresse à la nation du 31 décembre dernier, la Commission nationale de recrutement a enfin remis au ministre de la Fonction publique, du Travail, du Dialogue Social et des organisations professionnelles, son rapport de recrutement des 5500 nouveaux fonctionnaires.

Faisant face hier lundi à la presse hier, dans les locaux du ministère de la Fonction publique, situé au quatrième étage de l’Immeuble Yoro Lam, Nouhou Demba Diallo, le directeur général de la Fonction publique , en présence de son ministre de tutelle Mansour Sy, a annoncé la publication dès ce mardi matin la première liste de nouveaux agents qui sont recrutés au nom de la Fonction publique, par la commission qu’il préside.

Cette première liste concerne exclusivement les agents publics coptés dans le secteur de la santé. « Nous avons consolidé le procès-verbal du ministère de la Santé pour 470 postes. Ce procès-verbal est prêt et a même été envoyé au quotidien national « Le Soeil » pour sa publication dans sa livraison du mardi. Il sera affiché également mardi au niveau du ministère de la Santé et celui de la Fonction publique », a-t-il annoncé à la presse. Selon le directeur de la Fonction publique, 70 médecins spécialisés, 100 sages-femmes et 50 agents d’hygiènes figurent dans cet effectif appelé à renforcer le personnel du département de Mme Eva Marie Colle Seck. 

Pour ce qui est du reste, c’est-à-dire les 1044 autres profils restants sur le quota des 1514 agents dont le recrutement est confié à cette commission nationale , le directeur de la Fonction publique prend date pour le vendredi prochain après la célébration de la Tabaski. « Nous sommes simplement en train de faire un contrôle technique. La publication aura probablement lieu le vendredi après la tabaski ».

Dans cet effectif, il est annoncé la présence significative de personnes vivant avec un handicap à la suite, selon lui, d’une « discrimination positive » en tenant compte de leur profit. Il a en outre précisé tout que ce sont « des agents méritants ». Le directeur de la Fonction a assuré que le travail de son équipe a été fait dans la plus grande transparence. « Quand on recrute dans la Fonction publique, on ne regarde pas l’appartenance politique, syndical, le sexe, on regarde seulement le respect des critères : diplômés, mérite, compétence », a-t-il indiqué tout en précisant qu’après publication de la liste, « les agents recrutés ont deux semaines pour confirmer. Sinon, ils ne seront pas retenus ».

« Près 2719 départs à la retraite dès 2014 »

De son côté, le ministre de la Fonction publique, du Travail, du Dialogue social et des Organisations professionnelles a assuré que le gouvernement a réalisé la promesse du président Macky Sall lors de son discours de nouvel an, de recruter 5.500 agents dans la Fonction publique. « La promesse du chef de l’Etat a été satisfaite et dépassée avec le recrutement 5.591 agents », a-t-il assuré lors de ce face-à-face avec la presse. Le ministre de la Fonction qui a tenu par ailleurs à souligner le caractère transparent de ce travail, a indiqué que 4000 recrutements ont été déjà faits sur la base de concours.

Il s’agit de l’armée avec 1.335 postes, de la gendarmerie 1.000 postes, de la police 1.000 postes, les douanes 157 postes, l’environnement 76 postes, le Centre de formation judiciaire et l’Ecole nationale d’administration 319 postes.

Le ministre de la fonction publique en termes de perspective de cette politique du chef de l’Etat visant le rajeunissement de l’administration sénégalaise, a annoncé un vaste programme de recrutement dans la Fonction publique dès l’année prochaine. Ce programme, selon lui, pourrait en termes d’effectif dépasser largement les 5591 agents intégrés dans la Fonction publique cette année. Nous allons enregistrés près 2719 départs à la retraite dès 2014 dont la majorité sont des fonctionnaires de la hiérarchie A. A cela viennent s’ajouter les milliers de postes décelés par l’audit biométrique de la Fonction publique.

 

Lire en ligne