Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Actualités / Revue de presse / Sénégal : Dakar, capitale de l’agriculture durant 3 jours

Sénégal : Dakar, capitale de l’agriculture durant 3 jours

14 octobre 2015

Une Conférence de haut niveau sur l’agriculture et l’agro-alimentaire se tiendra du 21 au 23 Octobre 2015 à Dakar au Sénégal. C’est au total, près de 600 personnes qui sont attendues à Dakar durant ces trois jours.

Prendront part à cette rencontre, des Ministres des départements ministériels suivants : finances et économie, agriculture et développement rural, commerce et industrie. Des gouverneurs des banques centrales, des chefs d’entreprises, des représentants du secteur privé et de la société civile, des universitaires ainsi que des experts techniques, tous issus du continent et du reste du monde, seront également présents.

La conférence devrait déboucher sur des engagements forts de la part des gouvernements, pour entreprendre des réformes nécessaires visant à donner la priorité au secteur agricole, l’obligation renouvelée du secteur privé et la promesse de mécanismes innovants pour le financement de l’agriculture en Afrique.

Des tables rondes de haut niveau et des sessions parallèles, en partenariat avec des Organisations et des Institutions ayant un leadership reconnu dans des domaines spécifiques agricoles, seront organisées. Les ministres des Finances, de l’Agriculture, du Commerce et des Investissements, les gouverneurs des banques centrales, les représentants du secteur privé et les responsables académiques seront invités à examiner et à valider la feuille de route de l’agenda pour la transformation de l’agriculture africaine.

L’agriculture, poumon de l’économie africaine

L’agriculture demeure importante pour les économies africaines. Elle emploie la majeure partie de la population active et reste la première activité créatrice de richesse dans plusieurs pays. Ce secteur, incluant l’industrie agro-alimentaire, est le premier secteur économique en Afrique subsaharienne, puisqu’elle représente très souvent plus de 30% du produit intérieur brut (PIB).

Dans des pays comme le Tchad et la République centrafricaine, la contribution du secteur agricole au PIB dépasse les 50%. La majeure partie des pays de l’Afrique de l’Ouest (Mali, Niger, Ghana, Togo, Bénin) et de l’Est (Tanzanie, Rwanda, Uganda) ont un PIB agricole qui oscille entre 30 et 50% du PIB total.

Selon les dernières estimations de la FAO, la part de l’agriculture dans les revenus d’exportation des économies de l’Afrique subsaharienne est de 12,4%, comparée à 7% dans les économies développées. Ce poids significatif fait que le monde ne peut se passer de l’Afrique sur certaines matières premières agricoles tels le cacao, le café, le coton et le thé.

Source : http://www.financialafrik.com/2015/10/14/senegal-dakar-capitale-de-lagriculture-durant-3-jours/