Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Actualités / Revue de presse / Sensibilisation : Campagne pour le respect des règles régissant la (...)

Sensibilisation : Campagne pour le respect des règles régissant la pêche

10 juillet 2014

Le Projet régional des pêches en Afrique de l’Ouest (Prao/Sénégal) ambitionne de lancer, dans son plan d’action, une campagne de sensibilisation de trois mois pour amener les acteurs à respecter les dispositions légales et réglementaires qui régissent le secteur de la pêche.

Sous l’impulsion de la Direction des pêches maritimes (Dpm), des acteurs de la pêche ont passé au crible les problématiques du secteur. C’était au cours d’un comité régional de développement organisé, hier, à Dakar, par le Projet régional des pêches en Afrique de l’Ouest (Prao/Sénégal). « Le Sénégal traverse une phase de crise dans ses ressources halieutiques. Il y a, aujourd’hui, une pression de pêche qui dépasse la normale. C’est pourquoi il est important de maîtriser tout ce qui tourne autour de l’effort de pêche aussi bien industriel qu’artisanal », a souligné le chargé de la cogestion des pêcheries artisanales du Prao/Dpm. Djiby Thiam préconise la concertation avant l’action. Il a estimé que le pêcheur sénégalais doit avoir conscience de ses propres ressources. « C’est de cette ressource que dépend non seulement sa vie, mais aussi celle des générations futures », a dit M. Thiam. Non sans rappeler que la campagne de sensibilisation va se dérouler sur trois mois, dans un plan d’action. Celui-ci portera sur l’effectivité du gel de l’immatriculation des embarcations artisanales, de la généralisation du permis du parc piroguier, de celle du marquage de la pirogue et de l’immatriculation, entre autres. Ainsi, le Prao a mis les moyens pour qu’on priorise la sensibilisation dans ce plan d’action. « Il faut amener les autorités à respecter les engagements que le Sénégal a pris vis-à-vis de la Banque mondiale », a-t-il précisé. Présidant le Crd, l’adjoint au gouverneur de Dakar, Ibrahima Ismaïla Ndiaye, a rappelé que l’objectif de cette rencontre d’échange et de partage, c’est d’amener les acteurs à respecter les dispositions légales et réglementaires qui régissent les secteurs de la pêche.

Selon le représentant du gouverneur, cette rencontre vient à point nommé. Elle permet, d’après M. Ndiaye, de faire une évaluation des contraintes de la région de Dakar en pêche pour y apporter des solutions. D’où l’intérêt de peaufiner les textes, réfléchir sur des stratégies communes, procéder à plus de sensibilisation et de communication avant de descendre sur le terrain pour les appliquer. « Il faut réguler le secteur de la pêche et veiller à ce que l’objectif principal soit compris par tout le monde », a indiqué M. Ndiaye.

La région de Dakar assure 19 % de la production nationale
L’exemple de la région de Dakar en pêche maritime a été partagé au cours du comité régional de développement organisé, hier, à Dakar, par le Projet régional des pêches en Afrique de l’Ouest (Prao/Sénégal). La production annuelle de Dakar s’élève à 57.250 tonnes pour une valeur de 102.626.555.832 FCfa. Forte de 4.786 pirogues et de 18.649 pêcheurs, la région de Dakar assure 19 % de la production nationale. Derrière ces performances, se cachent d’énormes contraintes liées à la surexploitation et autres défis à relever. L’immatriculation des pirogues, la lutte contre la pêche aux juvéniles, celle contre la pêche à l’explosif, contre la plongée sous-marine, la lutte pour l’éradication des filets monofilaments, assurer la traçabilité et la sécurité sanitaire du produit depuis le lieu de pêche jusqu’à la consommation, entre autres, constituent les défis à relever. Aujourd’hui, en termes de débarquement, Dakar, qui couvre de Ouakam à Toubabou Dialaw, représente la troisième région de pêche maritime au Sénégal, derrière Thiès et Saint-Louis.

Tata SANE

 

Source : http://www.lesoleil.sn/index.php?option=com_content&view=article&id=41373:sensibilisation—campagne-pour-le-respect-des-regles-regissant-la-peche&catid=51:economy&Itemid=63