Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Actualités / Revue de presse / Serigne Mboup pour la fabrication du matériel agricole par les artisans (...)

Serigne Mboup pour la fabrication du matériel agricole par les artisans locaux

2 mars 2015

Paris, 28 fév (APS) – Le gouvernement doit prendre des mesures d’accompagnement et d’encadrement des artisans locaux, en vue de disposer d’un équipement agricole ’’plus adapté à nos réalités culturales’’, a indiqué Serigne Mboup, président de la Chambre de commerce de Kaolack qui expose ses produits au Salon international de l’agriculture (SIA) à Paris.
‘’L’Etat doit prendre des mesures d’accompagnement de nos artisans, pour la fabrication de matériel agricole sur place. L’électronique et la mécanique sont les deux composantes pour fabriquer un équipement agricole. Il est possible d’en fabriquer au Sénégal, si les artisans locaux, les opérateurs et les usines de montage sur place bénéficient d’un appui étatique’’, a soutenu M. Mboup.
Le président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Kaolack a mis en avant la ‘’nécessité de renforcer l’artisanat local et en même temps de disposer de matériel adapté à notre environnement et à nos réalités culturales.
‘’Il y a différents types de matériel et chaque pays a ses propres spécificités, d’où l’importance de penser à fabriquer par nous-mêmes nos propres équipements agricoles’’, a poursuivi l’opérateur économique.
‘’Nos artisans sont très dynamiques. Il suffit de leur donner l’encadrement nécessaire, un suivi approprié et un contrôle de qualité pour qu’ils puissent satisfaire nos besoins en matériel agricole’’, a-t-il estimé.
Serigne Mboup a invité les autorités à ‘’s’inspirer’’ l’exemple du Maroc qui, selon lui, ’’n’importe plus de matériel agricole’’.
‘’Le gouvernement marocain subventionne à hauteur de 75% les usines de montage spécialisées dans la fabrication de matériel agricole. C’est beaucoup mieux que d’offrir des tracteurs à gauche et à droite à des personnes qui ne savent même pas les utiliser’’, a affirmé M. Mboup qui se dit ‘’prêt’’ à s’engager dans la fabrication d’équipements agricoles locaux ‘’si l’Etat (l) ’accompagne’’.
MTN/AD 2015-02-28 10:14:11 GMT
Source : http://www.aps.sn/articles.php?id_article=139255