Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Actualités / Revue de presse / Zone sylvo-pastorale : une maladie décime le bétail, éleveurs et service de (...)

Zone sylvo-pastorale : une maladie décime le bétail, éleveurs et service de l’élevage s’accusent

1er juin 2014

A chacun son calvaire. Inondations et pénurie d’eau à Dakar et ses environs. A l’intérieur du pays notamment dans la zone sylvo-pastorale au sud du fleuve Sénégal dominée par l’élevage, c’est une maladie qui sévit. De nombreuses têtes de bétails sont emportées. Éleveurs et service départemental de l’élevage se pointent du doigt.
Les populations de la zone sylvo-pastorale sise au sud du fleuve Sénégal sur une superficie de 55.561 km2 où l’élevage est l’activité dominante, les éleveurs ne cachent pas leur inquiétude.

Une maladie attaque leur bétail en particulier les bovins et les ovins. De nombreuses pertes dans la zone de Namarel et ses environs sont enregistrées allant jusqu’à une vingtaine de tête décimée pour certains.
Le chef de service départemental de l’élevage, Yéro Diaw interpellé sur la question confirme la maladie et indexe les éleveurs.

 « C’est une maladie qui était intégrée dans la campagne de vaccination mais les gens refusent de vacciner leur bétail partout dans le département, les éleveurs ont participé à la campagne mais à Namarel, ils ont refusé. Le taux de vaccination n’y atteint même pas 10% » sur les ondes de la Rfm où les éleveurs invite le ministre Aminata Mbengue Ndiaye à agir car selon eux « au rythme où leurs bêtes tombent, il ne leur restera plus aucune tête ».
 

Voir en ligne