Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Actualités / Nouvelles de l’Ipar / IPAR célèbre ses femmes en priant pour la paix

IPAR célèbre ses femmes en priant pour la paix

8 mars 2021

La célébration de la journée internationale des femmes nous offre l’occasion de fêter nos collègues, nos sœurs, bref nos amies. Cette année le thème de la Journée internationale des droits des femmes , « Leadership féminin : Pour un futur égalitaire dans le monde de la Covid-19 », célèbre les efforts considérables déployés par les femmes et les filles partout dans le monde pour façonner un futur et une relance plus égalitaires suite à la pandémie de Covid-19 et met en lumière les lacunes à combler. En ce jour, IPAR voudrait rendre un vibrant hommage aux femmes fortes, intelligentes, engagées de son équipe, pour leur participation au développement de la recherche au Sénégal et en Afrique, leur contribution dans les prises de décisions publiques et privées grâce aux résultats probants mis à la disposition des décideurs et des populations.

Grâce à votre leadership, IPAR a contribué tant du point de vue scientifique que sur le plan des idées à proposer des pistes de solution dans la prise en charge des conséquences de COVID-19. Les différents articles et publications réalisés par nos collègues chercheures témoignent que la science ne fait pas de différence entre les sexes. A titre d’exemple, la distinction de Rougyatou Ka comme lauréate du 1er Prix d’Excellence du Leadership local édition (2020) constitue une fierté de l’IPAR.

La confiance de la direction exécutive aux femmes se traduit par leur présence de plus en plus importante dans l’institution. En 2018, les femmes représentaient 38% (14 sur 36) ; aujourd’hui 51% du personnel de IPAR est féminin (19 sur 37). Les femmes sont également présentes dans le leadership de l’institution. En témoigne la présidence du Conseil d’administration assurée ces dernières années par une dame, le Dr Aminata Niane Badiane. Plus récemment, l’arrivée du Dr Laure Tall comme directrice de recherche consacre définitivement les femmes comme actrices de la science au sein de notre institution. Titulaire d’un PhD en écologie à l’Université de Montréal (Québec, Canada), elle a dirigé un des laboratoires de recherche les plus importants de l’ISRA, à savoir le laboratoire de production végétale.

Comme vous le savez, le contexte de cette année est particulièrement lourd au regard de la crise sanitaire, économique et démocratique que vit le Sénégal. En dépit de l’espoir suscité par l’arrivée des vaccins contre la COVID, la situation sanitaire est hélas encore porteuse d’incertitude. Votre contribution a toujours été déterminante et a renforcé notre visibilité dans notre rôle de Think Tank. Nous comptons également sur vous pour qu’ensemble nous soyons une partie de la solution pour contribuer à la promotion de la paix et au développement économique et socio-politique de notre cher pays et de la sous-région.

Merci aux femmes de l’IPAR
Bonne fête aux femmes du monde
Vive la complémentarité femme-homme pour une société équilibrée promouvant la paix sociale

Dr Cheikh Oumar BA
Directeur Exécutif IPAR