Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Que faisons-nous ? / Mise en débat / Politiques publiques / Audition citoyenne des candidats à l’élection présidentielle 2019 : « Wax-Tann (...)

Audition citoyenne des candidats à l’élection présidentielle 2019 : « Wax-Tann »

Dans le cadre du processus électoral devant permettre aux sénégalais d’élire le prochain président de la République, Les organisations de la société civile membres du Cadre de Réflexion et d’Action sur le Foncier au Sénégal (CRAFS) en collaboration avec la Plateforme Nationale Directives Volontaires et Gouvernance Foncière (PN DV&GF) ont organisé avec l’appui de leurs partenaires, une audition citoyenne des candidats à la présidentielle 2019 le jeudi 21 février 2019 au Grand Théâtre National, à Dakar.

A l’exception du PUR, (Parti de l’unité et du rassemblement) tous les autres candidats ont répondu favorablement à l’appel lancé par Les organisations de la société civile membres du Cadre de Réflexion et d’Action sur le Foncier au Sénégal (CRAFS) en collaboration avec la Plateforme Nationale Directives Volontaires et Gouvernance Foncière (PN DV&GF).
Les mandataires des candidats sont :

  • M. Abdoul Aziz Gueye pour la coalition « Idy 2019 »
  • M. Youssouf Diallo de Bennoo Bokk Yaakaar (BBY)
  • Alpha Ba pour la coalition Sonko Président
  • et Habib Sy, ancien ministre de l’Agriculture pour la coalition « Madické 2019 ».

Quatre thématiques ont été soumises aux candidats, relatives aux préoccupations du monde rural, pour une prise en compte dans les politiques publiques :

  • (1) La gouvernance des ressources naturelles (foncier, forêt, mer, mines, etc.) ;
  • (2) La transformation des Exploitations agricoles Familiales pour nourrir le Sénégal et créer des richesses pour les acteurs ruraux y compris les femmes et les jeunes ;
  • (3) la gouvernance alimentaire et nutritionnelle ;
  • (4) La gouvernance sanitaire.

Extrait du manifeste

Le Sénégal est aujourd’hui marqué par un paradoxe. Le taux de pauvreté ne cesse d’augmenter dans les villages et la périphérie des villes. Le monde rural dans sa grande majorité vit dans l’insécurité alimentaire. Plus de la moitié des ménages ruraux n’est pas couverte par le risque maladie. Au même moment certains indicateurs macroéconomiques, comme le taux de croissance, sont en nette progression depuis plusieurs années. Ce paradoxe intervient dans un environnement essentiellement marqué par les effets combinés de plusieurs facteurs négatifs dont le changement climatique, les pratiques d’une agriculture intensive qui ont considérablement réduit les rendements agricoles, les différentes formes de spoliation foncière à travers l’accaparement des terres agricoles par des multinationales et des privés locaux, la marchandisation foncière, etc. Ainsi, les politiques agricoles mises en œuvre n’ont jamais produit les effets escomptés, malgré l’existence d’une Loi sur le Domaine national consolidant les principes de l’inaliénabilité de la terre et l’adoption d’une Loi agro-sylvo-pastorale garantissant un statut aux acteurs du monde rural.

Un dialogue citoyen
Nous, organisations de la société civile membres du Cadre de Réflexion et d’Action sur le Foncier au Sénégal (CRAFS) et de la Plateforme Nationale Directives Volontaires et Gouvernance Foncière (PN DV&GF) : Action Aid, AJS, CICODEV, CNCR, CONGAD, Enda Pronat, FONGS, Forum Social Sénégalais, IED-Afrique, IPAR, avons porté ces dernières années auprès des communautés des dynamiques liées au développement socio-économique du monde rural et périurbain,

Appelons à davantage d’inclusion, de transparence et de redevabilité dans la gestion des affaires publiques. A la faveur de l’opportunité que présente l’élection présidentielle 2019, nous avons décidé de mutualiser nos efforts pour initier un « Dialogue citoyen » avec les candidats sur des questions à fort enjeu liées au développement du monde rural et périurbain. Quatre grandes thématiques vont faire l’objet de cette interpellation.

Voir :
APS.SN : SENEGAL-PRESIDENTIELLE-ENGAGEMENTS :Les candidats invités à mener une réforme foncière "consensuelle et inclusive’’

Sudonline : Foncier, agriculture, sante et sécurité alimentaire et nutritionnelle au menu

Galerie photos