Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Que faisons-nous ? / Recherche / Transformation structurelle de l’agriculture / Projet Promotion du consommer local CFSI / Contexte, objectifs et résultats Attendus

Contexte, objectifs et résultats Attendus

Publié le 29 septembre 2020

Projet : Promotion du consommer local à travers la valorisation des céréales locales et la connexion aux marchés.

Contexte et justification
Dans le cadre des efforts pour assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle et pour créer les conditions pour une agriculture durable au Sénégal, la valorisation des produits locaux pour une alimentation saine à des prix abordables, fait l’objet d’une attention accrue de la part des pouvoirs publics, des acteurs de filières agro-alimentaires, ainsi que des partenaires au développement.

La transformation et la mise en marché des céréales locales méritent une place de choix dans les priorités de politiques publiques, ainsi que le renforcement des capacités et l’accès au financement, afin de permettre aux acteurs de la filière de faire face à une demande croissante de produits de qualité, dans un contexte de transition démographique et d’urbanisation croissante.

Nombreuses sont les initiatives pilotes visant à l’amélioration des méthodes de stockage, la modernisation des procédés de transformation, de conditionnement et de transport, la fluidification des circuits de commercialisation et le respect des normes d’hygiène et de qualité.

Mais force est de reconnaître que l’impact de ces interventions dispersées sur la chaîne de valeur reste encore limité dans le temps et l’espace, du fait des décalages et des déconnexions entre les interventions à différents niveaux et de la difficulté de suivre l’évolution de la valeur ajoutée.

D’où la nécessité d’une démarche plus systémique appliquée dans un premier temps à des chaînes de valeurs spécifiques (de la ferme à l’assiette), dans des zones spécifiques, pour des segments de marchés spécifiques (consommateurs urbains et personne urbains, marchés institutionnels) ; et permettant, dans un second temps, de capitaliser les leçons de l’expérience en vue d’augmenter la part de marchés des produits locaux.

En plus des contraintes évoquées, la promotion du consommer local fait face aujourd’hui à une situation particulière marquée par la pandémie de la Covid-19. Avec cette nouvelle situation, la production, la valorisation et la commercialisation des produits locaux vont connaitre de réels bouleversements. Par conséquent, l’analyse des effets de cette maladie sur les chaînes de valeur des céréales locales, sur les exploitations familiales et les stratégies d’adaptation pourra fournir des enseignements sur cette situation complexe et changeante.

L’action proposée s’inscrit en réponse à l’appel au programme de la Promotion de l’Agriculture Familiale en Afrique de l’Ouest (PAFAO) lancé en 2019 par la Fondation de France et le Comité Français pour la Solidarité Internationale visant à trouver des réponses à la question :
Question de recherche : « comment l’agriculture familiale durable peut-elle nourrir les villes et les zones rurales ouest-africaines ? ».
Elle porte sur la promotion du consommer local à travers la valorisation des céréales locales, et la connexion aux marchés. Elle promeut une démarche systémique qui prend en compte l’ensemble des actions nécessaires pour connecter de façon efficiente et durable la production locales aux marchés en améliorant la qualité et les services d’appui à la commercialisation. Cette démarche permettra de suivre le produit durant tout le processus et d’appréhender la création de la valeur ajoutée par chaque acteur impliqué. La conduite de cette démarche permettra d’accompagner les acteurs afin qu’ils puissent proposer une offre de qualité capable de booster les marchés urbains et institutionnels (hôpitaux, écoles, maisons d’arrêt, universités…) des céréales locales.

Objectif Général :
L’objectif de ce projet est d’améliorer les conditions de production, de transformation et de mise en marché des céréales locales (Mil et Maïs) et de renforcer la connexion entre l’offre des produits à base de céréales locales et la demande des marchés institutionnels.

Objectifs Spécifiques :
Cependant, ce projet s’est fixé trois objectifs stratégiques qui consistent à :
-  Présenter le marché des céréales locales (mil et maïs) au Sénégal,
-  Analyser la disponibilité et l’accessibilité des céréales locales (mil et maïs) dans les régions de Kaolack, Kaffrine, Thiès et Dakar.
-  Produire des connaissances sur les stratégies de promotion du consommer local.
-  Renforcer la connexion de l’offre de produit locaux à base de céréales et la demande des marchés institutionnels.

Résultats attendus
Les principaux résultats attendus dans le cadre de ce projet sont :
-  Le marché des céréales locales (mil et maïs) est présenté.
-  Les produits locaux à base de céréales (mil et maïs) sont disponibles et accessibles dans les marchés urbains de Dakar, Kaolack et Thiès.
-  La connexion entre l’offre des céréales locales (mil et maïs) et la demande des marchés institutionnels est renforcée.
-  Les stratégies de promotion des céréales locales (mil et maïs) sont capitalisées.