Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Actualités / Agenda / Webinaire : Discours et pratiques de la prospective en Afrique

Webinaire : Discours et pratiques de la prospective en Afrique

Publié le 2 novembre 2021

Ce Webinaire est organisé par le Rapport Alternatif sur l’Afrique (RASA), l’Institut des Futurs Africains (IFA) et l’Initiative de Prospective Agricole et Rurale (IPAR)
Thème : Discours et pratiques de la prospective en Afrique
Date : 11 novembre 2021 de 10 à 10:30 GMT
Lieu : ZOOM

Contexte et justification
La prospective renvoie à l’étude de l’évolution future des sociétés. C’est une démarche intellectuelle et scientifique visant à anticiper au mieux l’avenir et les futurs possibles. Elle cherche à penser le devenir des objets (sociétés, secteurs économiques, milieux naturels ou leurs combinaisons) auxquels elle s’applique et à rendre compte de la complexité des enjeux et défis à affronter pour l’avènement des transformations souhaitées.

Au-delà de la complexité qu’elle pose, l’approche prospective constitue un outil de développement et d’aide à la décision mais également un levier qui génère une énergie et des comportements favorables aux changements souhaitables. Elle peut favoriser la conjugaison non antagonique des intérêts dans un secteur donné si les parties prenantes décident de privilégier une approche gagnant-gagnant. La prospective ne doit pas être uniquement un exercice élitiste destiné à alimenter les décideurs et les scientifiques. Elle peut élargir les perspectives et générer des connaissances et preuves scientifiques co-produites au bénéfice de tous les acteurs.
La prospective est une démarche multifactorielle qui tente d’éclairer les futurs possibles à partir de l’analyse des tendances émergentes, des leçons du au passé et permet une projection individuelle et collective. Ainsi, pour approcher le futur, une étude systémique et pluridisciplinaire, sur le plan méthodologique, conceptuel et opérationnel est nécessaire. Au-delà de l’exercice d’imagination de futurs possibles, basé sur une argumentation et un travail documenté, la prospective a également l’intérêt de susciter un débat sur le présent.

Tout comme l’approche prospective, la planification stratégique peut être considérée comme un outil permettant de définir et d’orienter les stratégies pour réaliser des activités complexes dans un environnement souvent incertain.
Dès lors plusieurs questions se posent autour de ces concepts :
 Comment définir la Prospective d’hier à aujourd’hui ?
• Quel est l’intérêt de la prospective pour l’Afrique dans un monde en perpétuelle mutation ?
• Comment passer d’une prospective à la planification/opérationnalisation du changement ?

Les orientations stratégiques des initiateurs sont basées sur un constat général relatif à un besoin de prospectives participatives et impliquant les acteurs directs, au niveau territorial mais également institutionnel.
Conscient de ce fait, ils ont très tôt mis l’accent sur l’appui aux acteurs à construire les scénarii souhaités plutôt que de proposer une vision toute faite. Ils accompagnent et appuient les différents acteurs publics et privés dans leurs réflexions prospectives et stratégiques sur le développement économique et social en général, agricole et rural en particulier.

Objectifs
L’objectif de la rencontre est de :

  1. Partager des informations sur les enjeux et défis que pose la prospective en Afrique plus particulièrement au Sénégal ;
  2. Recueillir l’expérience d’institutions utilisant cette approche pour informer la planification stratégique
  3. Réfléchir avec la communauté de chercheurs et de praticiens sur des recommandations, méthodes, expériences permettant une meilleure appropriation de l’approche prospective dans les politiques publiques

Organisation et Agenda
La conférence est co-organisée par IPAR, IFA et le RASA.
La rencontre se tiendra en ligne sous la forme d’un webinaire d’une durée de 2h30 avec une introduction par un conférencier invité, Dr Alioune Sall, suivi de l’intervention de 4 panelistes.

Inscrivez vous ICI pour obtenir le lien de participation