Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Feed the Future Sénégal Projet d’Appui aux Réformes et aux Politiques Agricoles (...) / La Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Ziguinchor (CCIAZ) (...)

La Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Ziguinchor (CCIAZ) élabore son Plan Stratégique de Développement

Publié le 10 novembre 2022

La Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Ziguinchor (CCIAZ) élabore son Plan Stratégique de Développement (PSD) avec la participation des opérateurs économiques de la région de Ziguinchor et avec l’appui de Feed The Future Sénégal Projet d’Appui aux Réformes et aux Politiques Agricoles financé par l’Agence des États-Unis pour le Développement International (USAID)

Avec le soutien de Feed The Future Sénégal Projet d’Appui aux Réformes et aux Politiques Agricoles, la Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture de Ziguinchor a élaboré son plan stratégique de développement (PSD), à travers un atelier qui s’est déroulé du 26 au 30 Septembre 2022 à Ziguinchor. Cet atelier a permis à la chambre d’échanger avec les opérateurs économiques de la région sur les résultats du diagnostic organisationnel, de réfléchir sur la théorie du changement de la CCIAZ, sur le cadre stratégique et le cadre de résultats du PSD, ainsi que sur la stratégie d’opérationnalisation du PSD.

Ce processus a été inclusif avec une bonne représentation du secteur public et des opérateurs économiques de la région.

Suite à cet atelier de planification stratégique, Feed The Future Sénégal Projet d’Appui aux Réformes et aux Politiques Agricoles accompagnera la CCIAZ dans le développement du plan d’actions budgétisé de ce PSD.

Les participants à l’atelier ont apprécié l’inclusivité de la démarche qui permettra selon eux d’atteindre leurs objectifs communs. Au sortir de l’atelier voici quelques témoignages recueillis :
Monsieur Jean Bertrand Badiane, Secrétaire Générale de la Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture de Ziguinchor (CCIAZ) : « L’implication du secteur privé a un impact avéré d’autant plus que c’est ce que nous souhaitons : redynamiser le tissu entrepreneurial de la région pour qu’il soit à nos côtés mais surtout les impliquer pour qu’ils puissent s’engager à côté pour réaliser des activités qu’eux-mêmes vont mener dans le futur. […] L’effet escompté c’est aussi avoir une économie régionale intégrée, [et] des acteurs et actrices régionaux qui seront mis en synergie et en interrelation. La différence qu’a apportée [Feed the Future Sénégal Projet d’Appui aux Réformes et aux Politiques Agricoles] dans le processus de réalisation de ce Plan Stratégique de Développement (PSD) est d’une importance capitale d’autant plus qu’il a permis d’identifier les forces et faiblesses de la chambre, [mais aussi] les opportunités et les menaces [qu’elle peut rencontrer]. […] Au-delà [de cela, le projet permet aussi à la chambre] de pouvoir travailler à une structuration […] et à une organisation long-termiste […] et […] à un portefeuille de projets [pour] cette institution consulaire qui n’en a jamais eu. [Cet atelier a aussi le mérite] […] d’avoir […] ramener tous les acteurs et actrices auxiliaires vers la chambre qui est leur institution. Il a permis aussi de ramener les pouvoirs publics vers cette institution consulaire qui jadis n’avaient pas connu cette interconnexion […]. Ce plan stratégique [est] […] un manuel opérationnel, un plan opérationnel, [qui permet] d’avoir des activités à mener sur le court moyen et long termes et d’avoir une vision, des valeurs et […] une organisation adéquate. »

Madame Héléne Badji, Vice-Présidente du Groupement d’intérêt économique (GIE) Djiyito di Maleguene, Transformatrice de Produits Locaux : « Je représente les femmes transformatrices au niveau de la CCIAZ. […] C’est la chambre qui nous nous oriente dans notre travail. […] Elle nous a accompagné dans notre participation à des foires [nationales et internationales]. Ce qu’on peut faire à deux, on peut le réussir encore mieux à trois. Donc si on unit tous nos forces, nos savoirs et notre expérience, on peut atteindre nos objectifs. C’est-à-dire pouvoir participer à la bonne tenue de la chambre ce qui est bénéfique pour nous tous. […] »

Monsieur Mamadou Lamine Sora, Maire de Koubalan, Secrétaire Exécutif de l’Entente Interdépartementale de Ziguinchor  : « […] Notre entente […] est dans une démarche qui associe les chambres consulaires surtout dans le cadre du marketing territorial. […] La promotion de la destination et du territoire [casamançais], […] est au bénéfice des entrepreneurs et producteurs de la région de Ziguinchor. Leur implication dans ce processus [d’élaboration du PSD] offre l’opportunité de construire quelques chose qui est partagé et concerté […]. C’est ce qui nous motive à amener la chambre auprès de nous [ainsi que] l’ensemble des producteurs […] »

Monsieur Elimane Mbaye, Chargé des Opérations de la Société DMA Logistics : « […] A travers ce plan [stratégique de développement] on espère que la chambre va retrouver une organisation beaucoup plus structurée. […] Aujourd’hui, avec ce compagnonnage [avec les opérateurs économiques] on sent une certaine organisation d’où l’importance de pousser cette collaboration. Je reste optimiste. On a fait un diagnostic et fait ressortir les problèmes et les acteurs en ont discuté [ensemble]. […] On sent à travers les échanges et l’engagement qu’il y a eu de part et d’autre que ce plan va aider à rétablir les liens de confiance et de travail [entre la chambre et les opérateurs économiques] »

Galerie photos