Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Nos Publications / Rapport d’activités / Rapport annuel 2018, année de célébration des 10 ans de l’IPAR

Rapport annuel 2018, année de célébration des 10 ans de l’IPAR

L’année 2018 a coïncidé avec la célébration des dix ans de l’Initiative Prospective Agricole et Rurale (IPAR) et a été sanctionnée par la tenue d’un colloque international sur « l’Avenir des Exploitations Familiales d’Afrique de l’Ouest dans une économie mondialisée ». Ce colloque nous a offert l’occasion de rendre, une fois de plus, un hommage mérité à notre collègue Feu Dr Jacques Faye pour son engagement, son apport à la recherche et à la réflexion sur l’agriculture paysanne.

Au niveau partenarial, IPAR a bénéficié d’un appui institutionnel de la fondation Hewlett dans le cadre d’un programme sur Evidence Informed Policy Making. Avec le CRES et en collaboration avec Speak Up Africa et Niyel, l’IPAR a aussi mis en place une recherche-action sur l’assainissement autonome en zones urbaines et péri-urbaines au Sénégal, au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire dans le cadre du West African Sanitation Policy & Advocacy Activator (WASPAA). Ce projet, financé par la Fondation Bill & Melinda GATES, cherche à amener les décideurs politiques à soutenir et promouvoir davantage dans les politiques publiques, l’assainissement autonome amélioré, dans les zones urbaines, surtout à forte densité humaine.

Au niveau sous-régional, le partenariat s’est élargi avec OSIWA, à travers un projet de recherche-action sur la migration intitulé « Politique d’intégration sous-régionale à l’épreuve des mobilités intra-africaines : cas du Sénégal, de la Guinée-Conakry, du Niger et de la Sierra Léone ». Cette recherche-action s’intéresse aussi à la typologie des mobilités : régulières ou irrégulières, temporaires ou de longue durée, saisonnières, pendulaires, en fonction des niveaux de qualification et des activités exercées.

Je ne saurais terminer mon propos sans remercier nos partenaires publics et privés pour leur appui dans l’exécution de nos programmes et projets. Une mention spéciale à un de nos partenaires institutionnels, le CRDI, qui nous a accompagnés durant 10 années. Son appui a été déterminant dans l’atteinte des objectifs retenus dans notre deuxième plan stratégique dont 2018 constitue la première année de mise en œuvre.

Dr Aminata Niane BADIANE
PCA IPAR