Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Actualités / Revue de presse / Domaines agricoles communautaires - Signature d’un protocole pour (...)

Domaines agricoles communautaires - Signature d’un protocole pour accompagner les jeunes promoteurs

20 avril 2015

Le Fonds national de développement agro-sylvo-pastoral (Fndasp) et le Programme national des domaines agricoles communautaires (Prodac) ont signé, mercredi, une convention de partenariat pour mieux accompagner les jeunes promoteurs intervenant dans les Domaines agricoles communautaires (Dac).

Les deux parties s’engagent à mener ensemble une valorisation optimale des Domaines agricoles communautaires pour la création d’emplois et l’insertion de jeunes dans le secteur de l’agriculture, au sens large et de mutualiser leurs ressources humaines pour l’atteinte des objectifs. L’entente a été conclue entre le directeur exécutif du Fndasp, Jean Charles Faye, et le coordonnateur national du Prodac, Jean Pierre Senghor. Les deux structures ont ainsi décidé de mener l’accompagnement nécessaire à la responsabilité et à la redevabilité des jeunes pour s’approprier et pérenniser les Dac et, par conséquent, les acquis et réalisations du programme. Les deux projets s’accordent également à assurer le développement d’un partenariat commercial contractualisé au profit des promoteurs des Dac pour saisir toutes les opportunités d’affaires, et conviennent de la nécessité impérieuse de définir et de mettre en œuvre des facteurs d’appropriation et de pérennisation des Dac.

Véritables incubateurs d’entrepreneurs agricoles, les Dac vont ainsi fournir aux jeunes agriculteurs, en particulier, des espaces de formation, de productions pérennes et d’échanges économiques de proximité qui contribueront à la relance de la base productive agricole au Sénégal. La force et l’originalité de ce programme est qu’il fait de l’accès à l’eau et à la terre aménagée, un moyen de promotion de l’entreprenariat agricole.

Source : http://fr.allafrica.com/stories/201504171498.html