Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Actualités / Revue de presse / Emploi des jeunes au Sénégal : 42% des demandeurs d’emploi ne sont pas (...)

Emploi des jeunes au Sénégal : 42% des demandeurs d’emploi ne sont pas qualifiés

10 mars 2015

Sur les 78 000 jeunes demandeurs d’emploi par an, plus de 32 760 n’ont pas de qualification. Venu présider l’ouverture du premier salon de l’emploi de Pikine, samedi, le ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Protection civique a fait cette révélation, en s’exprimant sur la politique de l’emploi. Selon les chiffres livrés par le ministre Mame Mbaye Niang, il y a 100 000 demandeurs d’emploi, chaque année. ‘’Sur ces 100 000 demandeurs d’emploi, les 78% (78 000) sont des jeunes. Et parmi cette population de jeunes, 42% (32 750) n’ont pas de qualification. Cela veut dire qu’ils ne sont pas diplômés, ils n’ont pas de profession. Donc, ils n’ont pas de savoir-faire’’. Le ministre de dire qu’il ‘’y a un problème’’.
Pour s’adapter à cette situation, le ministre a indiqué le changement de paradigme opéré dans la politique du président de la République en matière de lutte contre le chômage. Avec notamment le programme des domaines agricoles communautaires, qui a été financé par la Banque africaine de développement à hauteur de 17,8 milliards, et réservé exclusivement aux jeunes et aux femmes. ‘’On va s’implanter à Keur Momar Sarr, Keur Samba Kane, et nous allons essayer d’aménager 500 ha pour les jeunes de Sangalkam. Mais, si nous ne trouvons pas des formations professionnelles aux jeunes, le problème du chômage des jeunes va se pérenniser. Et c’est dans ce sens que 17 lycées techniques professionnels sont en train d’être construits’’, a annoncé M. Niang. Le ministre a aussi révélé qu’il y a plus de 600 millions bancables qui sont disponibles pour cette année, et qui n’attendent que des preneurs. Il a aussi précisé que les financements ne se font plus sur la base de la clientèle politique et ou de la proximité avec le régime.
Concernant les 200 emplois promis au collectif des groupements et associations initiateurs du salon, Mbaye Niang a annoncé qu’une entreprise dénommée WAP va recruter exclusivement au niveau des jeunes de la banlieue. ‘’Mais il faudra qu’on cherche les meilleurs profils, les plus appropriés, les plus capables, afin de faire de bons résultats’’, a-t-il prévenu.
... 09/03/2015
http://goo.gl/UcCfPN