Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Actualités / L’IPAR dans la presse / Les données sur les OMD au Sénégal manquent de précision et de fiabilité (...)

Les données sur les OMD au Sénégal manquent de précision et de fiabilité (étude)

8 octobre 2014

La précision et la fiabilité ainsi que l’opportunité et la ponctualité sont les deux critères d’évaluation de la qualité des données statistiques qui ont les scores les plus faibles pour la majorité des post OMD (Objectifs du millénaire pour le développement) retenus, a affirmé mercredi à Dakar Dr Souadou Sakho Djimbira, chercheur à l’Institut prospective agricole et rural (IPAR).
Dr Djimbira présentait les résultats d’une étude réalisée par l’IPAR et portant sur ‘’La révolution des données post OMD 2015 ».

De l’avis de ce chercheur, dans le post OMD sur la pauvreté, les résultats de l’évaluation montrent que l’opportunité et la qualité ainsi que la fiabilité et la précision correspondent aux dimensions ayant les scores les plus faibles.

Elle estime par ailleurs que les résultats sont les mêmes pour les deux post OMD, notamment celui sur l’emploi et la croissance inclusive et celui sur l’énergie et les infrastructures.

Concernant le post OMD sur l’éducation, ‘’il apparaît que la qualité des données est compromise par le critère sur la précision et la fiabilité ». Dr Djimbira explique cela d’une part par la nature même de l’information de base qui est produite et d’autre part par l’organisation de la collecte et du traitement des données.

‘’La plupart des données pour renseigner les indicateurs sur l’éducation sont des sources administratives alors que le dispositif administratif de collecte de données est confronté à des contraintes diverses et variées de nature à compromettre la précision et la fiabilité de ces données », soutient-elle.

 

Source : http://fr.starafrica.com/actualites/les-donnees-sur-les-omd-au-senegal-manquent-de-precision-et-de-fiabilite-etude.html