Think thank sur les politiques publiques dans le secteur agricole et rural en Afrique de l’Ouest

Accueil / Actualités / Revue de presse / SIA 2015 : Agriculture-perspectives : Les produits sénégalais vont exercer (...)

SIA 2015 : Agriculture-perspectives : Les produits sénégalais vont exercer une forte attractivité (ministre)

2 mars 2015

Paris, 27 fév (APS) - Les produits agricoles du Sénégal vont bientôt exercer une "forte attractivité" sur le marché mondial, a assuré vendredi à Paris le ministre sénégalais de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Papa Abdoulaye Seck.
"A la prochaine édition du SIA, nous pouvons espérer que l’agriculture sénégalaise va encore se bonifier. Il y aura une plus forte attractivité des produits sénégalais sur les marchés internationaux", a promis M. Seck en visitant le 52e Salon international de l’agriculture (SIA), porte de Versailles, à Paris.

Il a visité ce vendredi le stand du Sénégal à ce salon considéré comme "la plus grande ferme agricole du monde".
Papa Abdoulaye Seck était accompagné de ses conseillers techniques, d’élus locaux, d’hommes d’affaires sénégalais et de délégués de l’Union nationale des chambres de commerce, d’industrie et d’agriculture du Sénégal (UNCCIAS).
"L’agriculture sénégalaise s’est bonifiée cette année. Cette bonification, qui se vérifie au stand du Sénégal, est liée à la diversité et à la qualité de nos produits, mais aussi à l’engagement des acteurs intervenant dans l’agriculture", a-t-il expliqué.
Le SIA est un "excellent baromètre" pour jauger le niveau de son agriculture, selon le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural.
Il a invité les agriculteurs sénégalais à "travailler davantage" à la promotion de leur production.
"Il y a certes eu une bonification de nos produits, mais nous devons travailler davantage pour améliorer tout ce qui concerne les opérations post-récoltes, pour obtenir des emballages de qualité par exemple. Quand on veut être compétitif, il faut d’abord rechercher l’agrégation de la compétitivité phytosanitaire et de la compétitivité sanitaire" des produits agricoles, a poursuivi Papa Abdoulaye Seck.
"C’est cela qui nous permettra d’assurer une prise en charge effective des enjeux liés au commerce international (…). Les questions concernant l’emballage et les autres aspects seront prises en charge" par les autorités sénégalaises, a-t-il ajouté.
M. Seck a salué les progrès réalisés par le Sénégal en matière d’exportation de produits horticoles. "Nous sommes dans une démarche de progrès. Cette année, pour la première fois, le Sénégal a pu exporter plus de 86 mille tonnes de fruits et légumes. De 1960 à 2000, la moyenne nationale était de six mille tonnes", a-t-il indiqué.
Le SIA 2015 s’est ouvert samedi 21 février, en présence du président français François Hollande. Il se poursuivra jusqu’au 1er mars.
L’élevage, la gastronomie, les filières végétales, les métiers et services de l’agriculture sont au rendez-vous de ce salon, où sont représentés toutes les régions de France et de nombreux pays.
Le Sénégal, qui y participe pour la 14e fois, est représenté par une quarantaine d’exposants.

MTN/ESF

2015-02-27 18:18:03 GMT

Source : http://www.aps.sn/articles.php?id_article=139237